Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Mutinerie

Vingt-huit détenus sont morts et trois autres ont été blessés jeudi au Mexique lors d'une mutinerie dans une prison d'Acapulco, port touristique de l'Etat de Guerrero, déchiré par la violence du crime organisé, ont annoncé les autorités.
A l'aube, dans le "centre de réinsertion sociale de Las Cruces, une bagarre est survenue entre détenus, faisant 28 morts et trois blessés", a déclaré lors d'une conférence de presse Roberto Alvares, porte-parole chargé de la sécurité à Guerrero, précisant que la dispute est due à la "lutte permanente entre groupes rivaux à l'intérieur de la prison".
Les autorités ont lancé une opération conjointe de la police et de l'armée, avec le soutien de deux hélicoptères, qui a permis de reprendre "le contrôle de tous les pavillons" de l'établissement, a-t-il ajouté.
Des médecins légistes ont raconté à l'AFP dans la soirée que quatre victimes avaient été décapitées. "Depuis l'entrée (de la prison), on sentait une forte odeur de sang", a expliqué l'un d'eux, sous le couvert de l'anonymat.

Evacuation

Les autorités françaises procédaient vendredi matin dans le calme à l'évacuation de plus de 2.000 migrants installés dans des campements sauvages à Paris, à quelques jours de la présentation par le gouvernement d'un "plan migrants".
L'évacuation de campements aux conditions de vie déplorables qui s'étaient créés près d'un centre humanitaire pour migrants saturé a débuté peu après 04H00 GMT dans le nord de la capitale française, a constaté une journaliste de l'AFP.
L'opération est menée par la préfecture de police, la préfecture de la région Ile-de-France, l'Office français d'immigration et d'intégration (Ofii), la ville de Paris et les associations France terre d'asile et Emmaüs.
La préfecture de police et la préfecture d'Ile-de-France ont indiqué dans un communiqué commun que les migrants se verront "proposer une solution d'hébergement provisoire, soulignant que les campements illicites présentaient "des risques importants pour la sécurité et la santé de leurs occupants comme des riverains".

Samedi 8 Juillet 2017

Lu 222 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs