Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Irak

Un kamikaze s'est fait exploser vendredi dans une ville de la province occidentale irakienne d'Al-Anbar, tuant huit civils et un soldat, ont indiqué des responsables.
Il faisait partie d'un groupe de quatre kamikazes qui s'étaient infiltrés dans le quartier des Martyrs dans la ville d'Al-Baghdadi sur le fleuve Euphrate.
Selon l'officier de police et un responsable local, Sharhabil al-Obeidi, huit civils et un soldat ont été tués par l'explosion. Onze personnes ont été blessées. L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais il rappelle le mode opératoire du groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui contrôle toujours des secteurs de la vaste province d'Al-Anbar frontalière de la Syrie, de la Jordanie et de l'Arabie saoudite.
Cible d'une offensive majeure irakienne pour le chasser de Mossoul (nord), son dernier grand bastion urbain en Irak, l'EI a revendiqué de nombreux attentats meurtriers ces derniers mois dans le pays.

Corée du Nord

Pyongyang a démenti vendredi que l'étudiant américain Otto Warmbier, décédé aux Etats-Unis après avoir été libéré dans le coma au terme de 18 mois de détention en Corée du Nord, ait été torturé ou maltraité dans sa prison.
Il s'agit de la première réaction de la Corée du Nord à l'annonce de la mort, lundi aux Etats-Unis, de l'étudiant de 22 ans qui avait été rapatrié le 13 juin dans le coma.
Il avait été condamné en Corée du Nord à 15 ans de travaux forcés pour le vol d'une affiche de propagande. "Nos agences compétentes traitent tous les criminels dans le respect des lois nationales et des standards internationaux", a affirmé un porte-parole du Conseil pour la réconciliation nationale, selon l'agence officielle nord-coréenne KCNA.    
Le porte-parole nord-coréen a accusé la Corée du Sud d'utiliser le décès d'Otto Warmbier pour obtenir la libération de six détenus sud-coréens. Otto Warmbier a été inhumé jeudi dans l'Ohio aux Etats-Unis. Le président américain Donald Trump a vu dans ce décès "un scandale absolu".

Samedi 24 Juin 2017

Lu 341 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs