Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Prise d’otage

Un "homme armé d'un couteau" retenait en otages "plusieurs employés" d'un centre de recherche d'emplois de Newcastle, dans le nord-est de l'Angleterre, a indiqué vendredi la police locale.
"Des négociateurs sont sur place", a ajouté la police de Northumbria dans un communiqué précisant avoir été appelé vers 08H00 (07H00 GMT).
Elle a indiqué qu'aucun blessé n'était pour l'heure à déplorer et que plusieurs employés avaient pu s'enfuir.
La prise d'otages par cet individu "connu du centre de recherche d'emploi" était traitée à ce stade comme un "incident isolé", a précisé la police.
"Des logements étudiants situés à proximité du centre ont été évacués" et la station de métro voisine de Byker a été fermée "par précaution", ont ajouté les autorités.
Cette intervention a lieu dans un climat d'extrême fébrilité, six jours après l'attentat qui a fait huit morts et une cinquantaine de blessés dans le centre de Londres et au lendemain d'élections législatives qui ont vu la Première ministre Theresa May perdre sa majorité absolue au Parlement.

Essai

La Corée du Nord a tiré jeudi "avec succès" un nouveau type de missile sol-mer, a annoncé vendredi l'agence officielle KCNA.
Le lancement de jeudi était "un test d'un nouveau missile de croisière sol-mer", a indiqué l'agence, ajoutant que celui-ci "avait avec précision détecté et atteint des cibles flottantes dans la mer orientale de Corée".
Selon KCNA, cet engin puissant est capable de frapper n'importe quel navire ennemi qui tenterait une offensive militaire contre la Corée du Nord.
Le ministère sud-coréen de la Défense avait annoncé jeudi matin que la Corée du Nord avait tiré une salve de missiles de croisière sol-mer, moins d'une semaine après un durcissement supplémentaire des sanctions internationales contre Pyongyang en représailles à ses récents tirs d'engins balistiques.
Il s'agissait du cinquième épisode de tirs depuis l'arrivée au pouvoir début mai du nouveau président sud-coréen Moon Jae-In, les quatre précédents ayant concerné trois engins balistiques et un missile sol-air.

Samedi 10 Juin 2017

Lu 218 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs