Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Pakistan

Les forces pakistanaises ont annoncé dimanche avoir tué une dizaine de combattants du groupe jihadiste Etat islamique (EI) soupçonnés de détenir deux ressortissants chinois enlevés récemment, au cours d'une opération de trois jours.
L'opération a été menée dans le district de Mastung, dans la province du Balouchistan, dans le sud-ouest du Pakistan, et visait une grotte qui servait de cache à des commandants de l'EI, a déclaré à l'AFP un haut responsable de la sécurité.
"Douze à 13 commandants ont été tués après des échanges de tirs nourris et la zone a été sécurisée samedi soir", a-t-il dit. Les deux ressortissants chinois n'ont pas été retrouvés même si le véhicule ayant servi à les enlever a été repéré près de là. 
Les responsables pakistanais ont longtemps démenti toute présence de l'EI au Pakistan, mais le groupe basé au Moyen-Orient étend son influence dans le pays via des alliances avec des groupes comme Lashkar-e-Jhangvi et Jamaat-ul-Ahrar.

Russie

Neuf personnes ont été tuées au cours d'une soirée alcoolisée dans un village au nord-ouest de Moscou par un homme qui a été arrêté, ont annoncé dimanche des enquêteurs russes.
L'assaillant a abattu par balles cinq hommes et quatre femmes après une réunion alcoolisée dans une maison de campagne qui a viré en dispute violente samedi soir dans le village de Redkino, a 110 kilomètres au nord-ouest de Moscou, d'après le comité d'enquête.
"Lors de la réunion, il y a eu un conflit entre les invités, le suspect est parti pour ensuite revenir avec son fusil de chasse", ont précisé les enquêteurs dans un communiqué, ajoutant que l'homme avait consommé des "boissons spiritueuses". "Il a tiré plusieurs coups de feu et au moins neuf personnes sont mortes", d'après les enquêteurs.
Le tireur présumé, un Moscovite de 45 ans, a été arrêté pour meurtre collectif après que des survivants eurent réussi à appeler la police.

Libé
Lundi 5 Juin 2017

Lu 201 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs