Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Brasilia

 Manifestations dispersées à coups de gaz lacrymogène, incendie au ministère de l'Agriculture: la forte mobilisation contre le président brésilien Michel Temer a semé le chaos à Brasilia, poussant le gouvernement à déployer l'armée pour reprendre le contrôle de la situation.
"Actuellement, il y a des troupes fédérales ici, au palais d'Itamaraty (siège du ministère des Affaires étrangères, ndlr), et d'autres troupes arrivent pour assurer la protection des bâtiments ministériels", a annoncé le ministre de la Défense, Raul Jungmann, devant la presse.
Les heurts ont éclaté au moment où la foule déferlait dans le centre de la capitale brésilienne, en direction du palais présidentiel Planalto: la police a fait barrage en utilisant des grenades lacrymogènes, certains manifestants cagoulés répliquant par des jets de pierres.
Envahi par les protestataires qui ont "déclenché un incendie dans une salle", le ministère de l'Agriculture a dû être évacué dans l'après-midi, selon son service de presse.

Chine

Des navires de guerre chinois ont adressé un avertissement à un bâtiment de la marine américaine qui naviguait à proximité d'une île artificielle construite par la Chine en mer de Chine méridionale.
Les autorités chinoises ont exprimé une ferme mise en demeure aux autorités américaines, dénonçant la présence de l'USS Dewey dans la zone des 12 milles nautiques de l'archipel des Spratleys, a indiqué jeudi un porte-parole du ministère chinois de la Défense.
S'exprimant sous le sceau de l'anonymat, des responsables américains ont expliqué que le bâtiment de l'US Navy naviguait librement près des récifs coralliens de Mischief.
La Chine revendique la quasi totalité de la mer de Chine méridionale comme faisant partie de ses eaux territoriales, une position contestée par plusieurs pays de la région.

Vendredi 26 Mai 2017

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs