Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Italie

La police italienne a annoncé lundi un coup de filet contre un réseau mafieux soupçonné d'avoir infiltré et exploité le marché des services aux demandeurs d'asile, avec l'aide d'une association catholique.
Le clan Arena, une famille de la 'Ndrangheta, la puissante mafia calabraise, est soupçonné d'avoir détourné d'importantes sommes en fournissant des services destinés aux centres d'accueil d'Isola Capo Rizzuto, l'un des plus grands d'Italie, et de Lampedusa.
Plus de 500 policiers ont participé dans la nuit au coup de filet qui a visé 68 personnes soupçonnées d'association mafieuse, de fraude, et de détournement d'argent public et vol, a annoncé la police de Catanzaro (Calabre, sud) dans un communiqué.
L'enquête a révélé que le clan a contrôlé pendant plus de 10 ans, "à son profit", la gestion du centre d'Isola Capo Rizzuto, qui a accueilli jusqu'à 1.500 personnes, a ajouté la police.
Parmi les personnes arrêtées figure Leonardo Sacco, 35 ans, le directeur de l'association catholique Misericordia, qui gère officiellement ce centre.

Centrafrique

Des centaines de civils ont trouvé refuge dans une mosquée de Bangassou, en Centrafrique, frappée par des attaques de miliciens chrétiens anti-balaka, qui ont tué 20 à 30 civils, ont annoncé dimanche des responsables de l'Onu et des travailleurs humanitaires.
Des centaines de miliciens ont participé aux attaques sur la ville du sud-est du pays au cours du week-end, qui paraissaient dirigées contre la communauté musulmane, ont ajouté ces responsables.
Un camp de l'Onu a également été visé et des troupes supplémentaires ont été déployées à Bangassou en prévision de nouvelles attaques, après une semaine de violences qui ont coûté la vie à six Casques bleus.
Les soldats sont parvenus à rétablir le calme sur une partie de la ville dans la soirée, a précisé Hervé Verhoosel, porte-parole de la mission de l'Onu en Centrafrique (Minusca).

Mardi 16 Mai 2017

Lu 153 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs