Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Explosion

Sept soldats ont péri et 15 autres ont été blessés dans une explosion accidentelle dimanche à Aden, ont indiqué des responsables des services de sécurité et de santé de cette ville du sud du Yémen.
L'explosion s'est produite lors du chargement à bord d'un camion militaire d'un lot de mines dans le camp de Jabal Hadid, dans le centre de la ville.
Le camp comprend un dépôt d'armes situé dans des tunnels creusés dans le mont appelé Jabal Hadid. Sept soldats ont trouvé la mort et 15 autres ont été blessés, a indiqué un responsable des services de sécurité.
Ce bilan a été confirmé de source hospitalière de la ville, contrôlée par les troupes loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi, et déclarée "capitale "provisoire" du Yémen.
Ces forces, soutenues par une coalition militaire arabe conduite par l'Arabie saoudite, sont en guerre avec les rebelles chiites Houthis qui contrôlent la capitale Sanaa et une bonne partie du nord du pays.

Inculpation

Six Israéliens, dont deux soldats de métier, accusés d'agressions anti-arabes relevant "d'actes terroristes et racistes" ont été arrêtés puis inculpés à Beer Sheva, dans le sud d'Israël, a annoncé dimanche la police.
Ces suspects sont notamment soupçonnés d'avoir utilisé des couteaux, des matraques et des barres de fer pour se livrer ces derniers mois à au moins cinq agressions physiques contre des Arabes ainsi qu'à des actes de vandalisme contre des voitures appartenant à des Arabes, a ajouté la police dans un communiqué.
Les suspects ont agi pour des "motifs nationalistes et racistes en vue d'empêcher des femmes juives d'entretenir des relations avec des Arabes", a poursuivi le communiqué de la police.
Les suspects ont été influencés par une vidéo réalisée par le mouvement d'inspiration raciste d'extrême droite Lehava qui oeuvre pour "le sauvetage de femmes juives mariées à des Arabes".  Ils ont été inculpés pour "actes terroristes", a ajouté la police sans préciser le nombre de personnes qu'ils ont agressées.








Libé
Lundi 24 Avril 2017

Lu 145 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs