Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Sénégal

Plus de 20 pèlerins musulmans participant à une retraite spirituelle annuelle dans le sud-est du Sénégal ont péri mercredi dans un incendie d'origine inconnue, un des plus meurtriers de l'histoire de ce rassemblement.
La catastrophe s'est produite à Médina Gounass, à environ 530 km au sud-est de Dakar, où affluent chaque année des milliers de fidèles pour ce rassemblement, le "daaka", organisé pendant une douzaine de jours par la confrérie musulmane des tidianes, une des plus importantes du Sénégal.
Le bilan était "de 22 morts et 87 blessés", dont une vingtaine dans un état grave, a déclaré jeudi matin à l'AFP un responsable au Groupement national des sapeurs-pompiers joint par téléphone, précisant que ce décompte était provisoire. Jeudi en fin de journée, des médias locaux, citant des sources hospitalières, ont annoncé le décès d'un des blessés, portant le bilan à 23 morts. Jusqu'à jeudi soir, aucune indication n'avait pu être obtenue sur l'origine de l'incendie.

Turquie

La police turque a interpellé vendredi à Istanbul cinq membres présumés du groupe Etat islamique (EI) soupçonnés de préparer un attentat d'envergure avant un référendum sur le renforcement des pouvoirs du président Erdogan, ont rapporté les médias.
Les cinq suspects, dont un ressortissant du Tadjikistan, ont été interpellés dans des opérations coordonnées dans trois quartiers de la mégalopole turque, déjà frappée ces derniers mois par plusieurs attentats, a précisé l'agence de presse progouvernementale Anadolu.
Selon Anadolu, les forces de l'ordre avaient reçu des informations faisant état de préparatifs en vue de commettre un "attentat spectaculaire" avant un référendum crucial dimanche.
Ce jour-là, les Turcs voteront pour ou contre un projet de révision constitutionnelle qui élargirait considérablement les prérogatives du président Recep Tayyip Erdogan.
Les autorités sont sur les dents avant ce scrutin majeur, multipliant les arrestations dans les milieux jihadistes. Mardi, 19 membres présumés du groupe EI avaient été interpellés à Izmir (ouest).

Samedi 15 Avril 2017

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs