Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Irak

Jared Kushner, gendre et proche collaborateur du président américain Donald Trump, est en Irak où il effectue une visite officielle, a annoncé dimanche un haut responsable de l'administration américaine.
M. Kushner se trouve en Irak en compagnie du général Joe Dunford, le chef d'état-major interarmes américain, a précisé ce responsable.
L'administration n'a pas fourni immédiatement davantage de précisions. Mais la lutte contre l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) devrait être au centre de la visite.
Les Etats-Unis mènent une coalition internationale contre l'EI et effectuent notamment des frappes aériennes pour assister les forces gouvernementales irakiennes sur le terrain.
Depuis le mois dernier, les forces irakiennes ont lancé une offensive pour reprendre à l'EI la partie ouest de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak qui est un bastion des jihadistes. Plus de 200.000 civils ont fui les combats.
Agé de 36 ans, Jared Kushner est l'un des plus proches collaborateurs de Donald Trump et il a une grande influence à la Maison Blanche aussi bien en politique intérieure qu'en politique étrangère.

Colombie

Le bilan de la gigantesque coulée de boue due à des pluies torrentielles et qui a dévasté la ville de Mocoa s'est alourdi à 254 morts, la population redoutant un autre drame, en dépit des démentis des autorités.
"On m'informe que le bilan s'est alourdi à 254 morts", a écrit le président Juan Manuel Santos sur son compte Twitter, après le débordement de trois rivières dans la nuit de vendredi, provoquant "un océan de boue" qui a tout emporté, selon des témoins.
Au moins "43 sont des enfants. Nos prières les accompagnent", a ajouté lors d'une allocution le chef de l'Etat, qui a pris la direction des secours et des travaux de réparation sur place.
"J'étais en train de mourir par manque d'air. Qu'ai-je fait? J'ai mis un doigt dans la bouche et j'ai vomi beaucoup de boue, et encore, pour vomir davantage de boue (...) jusqu'à ce que je puisse respirer de nouveau", a raconté à l'AFP Carlos Acosta dans un refuge où il se remet de ses blessures.

Mardi 4 Avril 2017

Lu 160 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs