Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Atterrissage

Tous les passagers et membres d'équipage de l'avion de ligne qui a pris feu à l'atterrissage lundi à l'aéroport de la ville de Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud, ont survécu à l'accident, a-t-on appris mardi de source officielle et hospitalière.
L'accident a fait 37 blessés, dont un seul restait hospitalisé mardi, a indiqué à l'AFP le ministre de l'Information de l'Etat de Wau, Bona Gaudensio. Toutes les personnes à bord de l'avion "sont indemnes, personne n'est mort", a-t-il déclaré.
"Nous n'avons reçu aucun mort. Et on nous a aussi dit que personne n'était mort", a confirmé à l'AFP le docteur Edmond Sebit, de l'hôpital de Wau. La plupart des passagers ont subi des "blessures légères", causées par le choc à l'atterrissage, a-t-il précisé.
Les circonstances exactes de l'accident de l'avion de la compagnie sud-soudanaise South Supreme Airlines ne sont pas encore clairement établies.

Famine

Vingt-six personnes sont mortes de faim en moins de deux jours dans une région du sud-ouest de la Somalie, rapporte mardi la radio du gouvernement fédéral somalien sur son site Internet.
La Somalie, comme d'autres pays de la région, est confrontée à une sécheresse dévastatrice qui a mis 6,2 millions d'habitants, soit la moitié de la population du pays, en situation de manque alimentaire.
Selon Mohamed Hussein, vice-ministre de l'Intérieur de la région autonome méridionale du Jubaland, la famine a tué 26 personnes en l'espace de 36 heures dimanche et lundi dans plusieurs villes contrôlées par les insurgés islamistes Chabaab.
La situation dans le Jubaland a contraint plusieurs centaines de familles de la région à l'exode vers Mogadiscio dans l'espoir de trouver de l'aide.
"Nos vaches sont mortes, nos fermes sont détruites, les rivières sont asséchées et il n'y a aucun puits", a témoigné Ibrahim Abdow, 62 ans, qui campe à la périphérie de la capitale somalienne.

Mercredi 22 Mars 2017

Lu 204 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs