Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Inculpations

La justice belge a procédé à deux nouvelles inculpations dans l'enquête sur les attentats de Paris qui avaient fait 130 morts le 13 novembre 2015 et avaient été revendiqués par le groupe Etat islamique, a annoncé jeudi le parquet fédéral belge.
Farid K. et Meryem E. B., interpellés mardi à Laeken dans l'agglomération bruxelloise, "sont soupçonnés d'avoir fourni à Khalid El Bakraoui de faux documents utilisés lors de la préparation des attentats de Paris", selon un communiqué du parquet fédéral.
Khalid El Bakraoui est un des trois kamikazes qui s'étaient fait exploser lors des attentats de Bruxelles le 22 mars 2016 (32 morts), des attaques perpétrées par la même cellule jihadiste que celle à l'origine du 13 novembre.
Farid K. a été inculpé "du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste et de faux et usage de faux en écriture", puis a été incarcéré, a précisé le communiqué.
De son côté, "Meryem E. B. a été inculpée de faux et usage de faux en écriture et remise en liberté moyennant le respect de conditions", a-t-il ajouté.

Arrestation

Un des organisateurs présumés de l'attentat jihadiste contre la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam en mars 2016 a été arrêté dans le nord du Mali par des militaires de la force française Barkhane, a appris jeudi l'AFP de sources de sécurité concordantes.
"Les militaires français ont arrêté mercredi le cerveau de l'attaque de la localité de Grand-Bassam", a déclaré à l'AFP une source de sécurité malienne, précisant que l'arrestation avait eu lieu dans la localité de Gossi.
Plus d'une dizaine de personnes ont été arrêtées dans cette enquête, dont plusieurs au Mali, mais l'homme présenté comme le principal cerveau de l'attentat, identifié comme Kounta Dallah, de nationalité malienne, est toujours recherché.
L’attentat de Grand-Bassam, perpétré le 13 mars 2016, avait été revendiqué par AQMI. Le bilan officiel de cette attaque est de 22 morts, dont deux terroristes et 33 blessés

Vendredi 13 Janvier 2017

Lu 246 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs