Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Migrants

Un groupe de 150 migrants partis à pied vendredi de Belgrade en Serbie et qui ont parcouru 125 km ont été bloqués dimanche à la frontière de la Croatie, pays de l'Union européenne qui déclare qu'il ne permettra aucun franchissement illégal.
Certains, épuisés et frigorifiés, ont décidé de renoncer, ont rapporté des médias. Mais la majeure partie d'entre eux, arrivés à la ville-frontière serbe de Sid, ont annoncé qu'ils patienteraient jusqu'à ce que la Croatie ouvre sa frontière, et ils ont refusé d'être logés dans un centre d'accueil.
"Aucune raison ne permettra à quiconque d'entrer illégalement en Croatie. La police croate protégera la frontière face à de telles tentatives", a dit le ministre croate de l'Intérieur, Vlaho Orepic, après avoir effectué une visite dimanche au poste-frontière de Tovarnik près de l'endroit où le groupe de migrants, constitué pour l'essentiel d'Afghans et de Pakistanais, est bloqué du côté serbe.

Procès

Un Marocain et un Algérien accusés de complicité avec des membres du groupe Etat islamique (EI) liés aux attentats de Paris en novembre 2015 seront jugés le 7 décembre en Autriche, a annoncé lundi le tribunal de Salzbourg.
Les deux hommes, âgés de 26 et 40 ans, avaient été arrêtés dans un foyer de réfugiés de cette ville située à la frontière allemande. Ils doivent comparaître pour "participation à une organisation terroriste".
Il leur est reproché d'avoir aidé "tant logistiquement que par la fourniture d'informations et l'établissement de contacts" deux suspects qui voulaient participer aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris.
Ces deux hommes, Adel Haddadi, un Algérien de 29 ans, et Mohamad Usman, un Pakistanais de 35 ans, avaient été arrêtés huit jours plus tôt dans le même foyer salzbourgeois.
Ils sont tous deux soupçonnés d'avoir voulu participer aux attentats de Paris (130 morts) mais d'en avoir été empêchés en raison d'une mise en détention de quelques semaines en Grèce car ils voyageaient avec de faux passeports.

Mardi 15 Novembre 2016

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs