Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Typhon

Plus de 12.000 personnes ont été contraintes à se mettre en sécurité pour échapper au typhon Sarika qui s'est acharné dimanche sur Luzon, la principale île des Philippines, pays qui se préparait à affronter une nouvelle tempête.
Des toits ont été arrachés, de petits glissements de terrain ont été constatés de même que des inondations, selon les autorités qui disent cependant qu'il est encore trop tôt pour savoir si le typhon a fait des victimes sur Luzon.
La veille, un homme avait été tué sur l'île orientale de Catanduanes tandis que trois autres personnes avaient été portées disparues.
Sarika a frappé la côte orientale de Luzon dans la nuit, déversant des trombes d'eau sur une bonne partie de l'île avant de s'évacuer en mer de Chine méridionale dans l'après-midi de dimanche.
"Les toits de certaines maisons ont été arrachés et l'électricité a été coupée en certains endroits", a déclaré à l'AFP Mina Marasigan, porte-parole du Conseil national de la gestion des catastrophes.

Bousculade

Au moins 24 personnes sont mortes samedi dans une bousculade lors d'un rassemblement hindouiste dans le nord de l'Inde, a annoncé un haut responsable de la police. Des centaines de fidèles d'un gourou célèbre, Jai Grurudev, s'étaient retrouvés à Varanasi, un village saint de l'hindouisme dans l'Etat de l'Uttar Pradesh, lorsque la bousculade meurtrière a eu lieu, a précisé la même source.
Le chef de la police de cet Etat, Javeed Ahmed, a imputé la catastrophe au fait qu'il y avait beaucoup trop de gens sur le vieux pont en fer .
"Ils ont demandé l'autorisation pour 5.000 personnes, mais bien plus de gens se sont rendus à la procession", a-t-il indiqué à la chaine de télévision indienne NDTV.
Un porte-parole de la secte cité par l'Agence de presse Presse Truste India, a déclaré que la bousculade s'était produite après qu'une rumeur a circulé que le pont s'était écroulé.

Libé
Lundi 17 Octobre 2016

Lu 227 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs