Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Jordanie

Des soldats jordaniens ont été tués et d'autres blessés mardi dans un attentat à la voiture piégée visant l'armée à la frontière syrienne dans la région de Rokbane (nord-est), en face d'un camp des réfugiés, a annoncé l'armée dans un bref communiqué qui a ajouté qu'elle avait détruit des véhicules "ennemis" à la frontière, sans autre précision dans l'immédiat.
Cet attentat a eu lieu dans un no man's land désertique où sont bloqués des dizaines de milliers de réfugiés syriens fuyant la guerre dans leur pays.
Il s'est produit deux semaines après une attaque contre un bureau des services de renseignements près d'Amman, ayant fait 5 morts parmi ses membres.
Jusqu'ici, la Jordanie qui participe à la coalition internationale contre l’EI a été relativement épargnée par les violences qui secouent ses voisins
La Jordanie accueille plus de 600.000 réfugiés syriens selon les chiffres de l'ONU, 1,4 million selon les autorités.

Centrafrique

Seize personnes ont été tuées et une vingtaine blessées dans le nord de la Centrafrique dans des affrontements qui ont opposé dimanche et lundi des éleveurs peuls à des hommes armés issus de l'ex-rébellion Séléka, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie locale.
"D'après un premier bilan, 16 personnes, pour la plupart des peuls armés, ont été tuées et plus d'une vingtaine d'autres blessées", a déclaré à l'AFP sous couvert d'anonymat un officier de gendarmerie stationné à Kaga Bandoro (nord).
Ces violences sont liées à la transhumance annuelle des troupeaux des éleveurs peuls qui viennent parfois du Cameroun et du Tchad voisins faire paître leur bétail dans le nord de la Centrafrique.
La semaine dernière, au moins 10 personnes ont ainsi été tuées dans le nord-ouest lors d'une attaque menée par des peuls armés, alliés à des membres de l'ex-Séléka. Les Casques bleus de la Minusca ont pris position dans la zone pour s'interposer.
 

Mercredi 22 Juin 2016

Lu 281 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs