Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Assassinat

Un procureur mozambicain qui enquêtait sur une vague d'enlèvements dans plusieurs villes du pays depuis 2011 a été assassiné par des inconnus devant sa maison dans la banlieue de Maputo, a déclaré la police mardi.  Lundi soir, "le procureur Marcelino Vilankulo a été blessé mortellement par balle alors qu'il s'apprêtait à sortir de sa voiture et à rentrer chez lui à Matola", en banlieue de Maputo, a précisé à l'AFP le porte-parole de la police, Emidio Mabunda.
 Aucune personne n'a été arrêtée, selon la police.
 "Choquant. Une fois de plus. Un autre coup terrible à l'Etat de droit", a réagi l'ambassadrice de Grande-Bretagne au Mozambique, Joanna Kuenssberg, sur son compte Twitter.
 Depuis 2011, une centaine de personnes, essentiellement des hommes affaires mozambicains d'origine asiatique, ont été enlevées au Mozambique. Ces affaires se soldent le plus souvent par le versement de rançons qui peuvent avoisiner plusieurs millions de dollars selon l'agence mozambicaine de presse AIM.

Autriche

A partir du 1er juin, l'Autriche renforcera ses contrôles au col du Brenner, à la frontière avec l'Italie, dans le cadre de ses mesures pour freiner l'arrivée des migrants et réfugiés sur son territoire, a annoncé mardi le ministre de la Défense Hans Peter Doskozil.
Depuis la fermeture de la route migratoire des Balkans occidentaux, l'Autriche prévoit que les arrivées de migrants en Italie par la mer doubleront cette année pour atteindre 300.000.
 Le ministre envisage un système de contrôle des frontières similaire à celui mis en place à Spielfeld, à la frontière avec la Slovénie, où les autorités autrichiennes ont installé des barrières permettant un contrôle des mouvements de foule de même qu'une clôture longue de quatre kilomètres environ.
 Des milliers de poids-lourds empruntent chaque jour le col du Brenner, principal point de passage entre le sud et le nord des Alpes.

Libé
Mercredi 13 Avril 2016

Lu 108 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs