Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Terrorisme

Les six monarchies du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont déclaré organisation "terroriste" le mouvement chiite libanais Hezbollah, a annoncé mercredi le secrétaire général du groupement régional.
 Les Etats sunnites membres du CCG --Arabie saoudite, Bahreïn, Qatar, Emirats arabes unis, Oman et Koweït-- ont pris cette décision en raison de "la poursuite des actions hostiles des milices (du Hezbollah), qui recrutent les jeunes (du Golfe) pour perpétuer des actes terroristes", a ajouté Abdellatif Zayani.
 Cette mesure intervient dans un contexte de forte tension entre ces monarchies et le Hezbollah accusé de servir de tête de pont pour l'Iran chiite et de s'ingérer dans les affaires des pays arabes.
 La tension s'est cristallisée autour du conflit en Syrie où l'Iran et le Hezbollah soutiennent le régime de Bachar al-Assad, combattu par une rébellion appuyée par les monarchies du Golfe.

Nigeria

La police nigériane a déclaré mercredi être sur la piste des ravisseurs de trois lycéennes enlevées lundi dans leur établissement scolaire de la périphérie de la capitale économique de Lagos.
 Le rapt, qui n'a pour le moment pas été revendiqué, est le dernier en date dans le pays le plus peuplé d'Afrique.
 Il intervient près de deux ans après l'enlèvement en avril 2014 de 276 lycéennes dans le nord-est du pays par le groupe islamiste Boko Haram, qui avait choqué le monde entier. Si certaines avaient réussi à prendre la fuite, 219 jeunes filles de Chibok restent toujours introuvables.
 "Une mission de sauvetage de ces trois élèves est en cours. Nous avons lancé une chasse à l'homme et nous progressons", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police de l'Etat de Lagos, Dolapo Badmus.
Des hommes armés ont kidnappé les trois élèves de l'école du petit séminaire de Babington Macaulay d'Ikorodu, un établissement privé anglican situé du côté est de la ville.

 

Jeudi 3 Mars 2016

Lu 99 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs