Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Sensibilisation
 
Les élèves du lycée collégial Hassan II à Chichaoua ont fêté, jeudi, la Journée nationale de lutte contre la corruption (6 janvier).
Cette manifestation organisée en coordination avec le service de gestion de la vie scolaire relevant du Bureau des activités sociales, éducatives et culturelles, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des clubs éducatifs dans les établissements scolaires de la province de Chichaoua.
Cette journée a été marquée par la présentation d'exposés sur la définition de la corruption, la corruption du point de vue religieux et juridique ainsi que les moyens de lutte contre la corruption.
Au menu de cette journée figuraient aussi des pièces de théâtre et la projection d'une vidéo et de caricatures traitant du fléau de la corruption. Le programme de cette journée comportait également l'organisation d'un concours d'arts plastiques sur le même thème avec la participation de plusieurs élèves. 
 
Rencontre
 
Une rencontre éducative autour du thème "Image et mutation de l'imaginaire" a été organisée récemment à Larache, sous l'égide de la délégation du ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle. 
Cette manifestation a été l'occasion pour les encadrants de discuter de la réalité de la pratique et de la perception de la pédagogie conformément aux stratégies et aux programmes nationaux.
 
Dénonciation
 
Le Conseil national de l'Ordre des architectes a dénoncé "fermement" les actions de certains membres "minoritaires" de cette instance visant à "déstabiliser la cohésion de la profession et de ses représentants ".
Le Conseil a également appelé dans un communiqué "à plus d'union et de rassemblement pour relever les défis majeurs que connaît la profession pour répondre aux attentes urgentes des architectes le plus efficacement possible".
Le président du Conseil national de l'Ordre des architectes, Abdelouahed Mountassir, a souligné que cette instance s'est engagée dans un processus de rupture avec les "anciennes pratiques" marquées par des différends entre confères qui ont "plombé et empêché la profession d'aller de l'avant pendant plus d'une décennie".
 
Campagne médicale
 
Une campagne médicale mobile pour le dépistage précoce des maladies respiratoires chroniques sera organisée, les 14 et 15 janvier à Tétouan, au profit des personnes en situation de précarité.
Cette initiative, qui vise à diagnostiquer la maladie à l'aide d'un spiromètre chez plus de 200 personnes et à les sensibiliser à l'importance des examens médicaux, est initiée par l'Association marocaine d'aide aux malades atteints de pathologies respiratoires chroniques (ANFAS) en partenariat avec la Wilaya de la région de Tétouan-El Hoceima, l'Amicale des pneumologues de Tétouan et la commune urbaine de la ville.
 

Mercredi 13 Janvier 2016

Lu 111 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs