Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Explosion
 
Une femme a été tuée et une autre blessée après une explosion à l'origine inconnue survenue dans la nuit de mardi à mercredi dans le deuxième aéroport international d'Istanbul, Sabiha Gökçen, ont rapporté plusieurs médias turcs mercredi.
 Zehra Yamaç, agent d'entretien âgée de 30 ans, est morte des suites de blessures reçues à la tête lors de l'explosion survenue sur le tarmac du deuxième aéroport de la mégalopole turque, ont rapporté les chaînes d'information CNN-Türk et NTV.
 L'une de ses collègues a été blessée à la main au cours de l'incident et a été hospitalisée, ont ajouté les médias turcs.
 "Une explosion dont les causes sont encore inconnues est survenue à 02H05 (00H05 GMT) dans l'aire de stationnement des avions", a indiqué dans un communiqué la compagnie aérienne Pegasus Airlines.  Les deux femmes se trouvaient dans un avion de la compagnie proche du site de l'explosion lorsqu'elles ont été blessées, a ajouté Pegasus.  D'importants effectifs policiers et des pompiers ont été dépêchés sur place, selon l'agence de presse progouvernementale Anatolie.
 
Suicide
 
Yassin Salhi qui avait décapité son patron et attaqué un site gazier en juin en Isère et qui avait recouru à une mise en scène islamiste, s'est suicidé mardi soir dans sa cellule de la prison de Fleury-Mérogis.
 Ses actes, qui avaient brutalement rappelé l'enjeu de la sécurité des sites industriels sensibles, s'étaient inscrits dans la liste des attentats, et projets d'attentats, qui ont jalonné l'année 2015 en France, de l'attaque contre Charlie Hebdo en janvier au carnage du 13 novembre à Paris.
 Yassin Salhi s'est suicidé dans sa cellule du quartier d'isolement de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), a-t-on appris mercredi auprès de l'administration pénitentiaire.
Le détenu n'avait pas été repéré comme suicidaire, a-t-on précisé de même source.
Selon une source pénitentiaire, Yassin Salhi s'est pendu avec un câble électrique aux barreaux de sa cellule. Il est décédé à 21H15.
Ce chauffeur-livreur de 35 ans avait été placé en détention provisoire fin juin 2015 à la suite de l'attentat perpétré à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), après avoir été mis en examen notamment pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, enlèvement et séquestration en vue de préparer un assassinat, destruction ou dégradation et violences volontaires.

Jeudi 24 Décembre 2015

Lu 184 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs