Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Turquie
Une Cour d'Istanbul a inculpé vendredi 17 militaires turcs pour avoir intercepté en janvier 2014, sur ordre d'un procureur, un convoi des services secrets turcs en route pour la Syrie, dans le cadre d'une affaire controversée, a rapporté l'agence de presse Dogan.
 Ces militaires qui ont été écroués sont membres de la gendarmerie, corps d'armée en Turquie, et ont notamment été accusés de comploter contre le gouvernement islamo-conservateur au nom de la "structure parallèle", en l'occurrence la confrérie du prédicateur musulman exilé Fethullah Gülen que le président Recep Tayyip Erdogan accuse de vouloir le renverser.
 Ils avaient intercepté à Adana, dans le sud de la Turquie, frontalière avec la Syrie, un convoi de camions en partance pour la Syrie. Les agents des services secrets (MIT) qui accompagnaient le convoi les ont empêchés d'inspecter le chargement, soupçonné d'être des armes pour un groupe d'opposition syrienne. 

OLP
L'Organisation de libération de la Palestine (OLP) a rejeté l'idée de participer aux combats à Yarmouk en Syrie, contrairement à ce qu'avait déclaré la veille un représentant palestinien ayant rencontré des responsables du régime de Damas.
 L'OLP réaffirme, dans un communiqué publié tard jeudi depuis son siège à Ramallah, que sa "position n'a jamais varié": "Nous refusons de pousser notre peuple et ses camps dans l'enfer du conflit qui se déroule en Syrie amie et nous refusons catégoriquement de devenir une des parties du conflit armé qui a lieu à Yarmouk".
Des milliers de réfugiés palestiniens sont piégés dans ce camp situé aux portes de Damas depuis l'assaut donné le 1e avril par les jihadistes du groupe Etat islamique.

Samedi 11 Avril 2015

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs