Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Nucléaire
Les grandes puissances et l'Iran qui se retrouvent cette semaine à Lausanne pour tenter de sceller un accord politique sur le programme nucléaire de Téhéran pourraient bien échouer sur l'un des gros contentieux des négociations: les sanctions de l'ONU.
Diplomates et experts, qui ont suivi toute la semaine dernière dans la ville suisse les tractations du groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni et Allemagne) et de l'Iran, s'accordent à dire que cette question des mesures punitives imposées par les Nations unies contre Téhéran entre 2006 et 2010 risque de faire capoter les négociations d'ici à la date limite du 31 mars.
Selon un diplomate européen, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, avait mis "beaucoup de pression" sur ses négociateurs pour que les sanctions de l'ONU soient levées "au premier jour" d'un éventuel accord.

Etats-Unis
La délégation américaine ne prendra pas la parole ce lundi devant le Conseil des droits de l'Homme des Nations unies, à Genève, lors du débat annuel sur les violations commises dans les territoires palestiniens, a déclaré un porte-parole américain à Reuters. Cette mesure, sans précédent au sein de ce forum où siègent 47 Etats et où Washington défend sans faille Israël, fait suite à des signaux montrant que l'administration Obama a entrepris une "réévaluation" de ses relations avec l'Etat hébreu. 
Les alliés du Premier ministre conservateur israélien Benjamin Netanyahu ont reconnu dimanche que les propos de Netanyahu en fin de campagne sur une solution à deux Etats avaient refroidi les relations avec la Maison blanche, même si Netanyahu est revenu depuis lors sur ses déclarations.

Mardi 24 Mars 2015

Lu 139 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs