Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Irak
Un avion de la compagnie à bas coûts Flydubai a été touché par un tir avant son atterrissage à l'aéroport de Bagdad, poussant les trois autres compagnies émiraties à suspendre leurs vols vers la capitale irakienne, selon des responsables mardi.
Le fuselage de l'appareil assurant le vol FZ215 a été touché lundi par une "balle de petit calibre" mais tous les passagers ont pu débarquer sains et saufs, a précisé le porte-parole de Flydubai.
 "L'avion a pu se poser normalement", a indiqué un officier des services de sécurité de l'aéroport international de Bagdad. Il n'était pas possible dans l'immédiat de préciser l'origine du tir.
Après cet incident, l'autorité de l'aviation civile aux Emirats arabes unis a décidé de suspendre les vols vers Bagdad des quatre compagnies du pays: Flydubai, Emirates, Etihad et Air Arabia.

France
Cinq personnes ont été arrêtées mardi lors d'une opération anti-jihadiste menée par les forces de sécurité françaises à Lunel, une ville du sud de la France dont une vingtaine d'habitants sont partis depuis 2013 faire le jihad en Syrie, a-t-on appris de sources proches du dossier.
Ces cinq personnes sont des proches de ces anciens habitants de la ville partis au Moyen-Orient, selon les autorités françaises.
 L'opération par les unités d'élite de la police, le Raid (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion), et le GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) a été menée dans un immeuble du centre-ville.
"Plusieurs voitures banalisées sont arrivées. Des hommes en sont sortis encagoulés et ont défoncé les portes des appartements de l'immeuble", a raconté un habitant de l'immeuble. "On m'a mis un fusil sur la tempe (... ) finalement ils ont interpellé le voisin du dessus, Saïd", a-t-il indiqué. "Ils m'ont plaqué, m'ont mis par terre, m'ont tapé dessus. Ils ont embarqué mon frère", a dit un autre témoin.
Une vingtaine de jeunes de cette ville de 26.000 habitants ont été recensés comme étant partis faire le jihad en Syrie où six d'entre eux, âgés de 18 ans à 30 ans, sont morts depuis octobre, selon les autorités françaises.

Mercredi 28 Janvier 2015

Lu 148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs