Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Annulation

La Cour d’appel de Paris a annulé vendredi la mise en examen pour «homicides et blessures involontaires» de Martine Aubry dans une des enquêtes sur le drame sanitaire de l’amiante, a annoncé après l’audience Me Michel Ledoux, avocat de l’Association nationale des victimes (Andeva). Les mises en examen de huit autres personnes poursuivies dans cette instruction sur l’exposition à l’amiante des salariés de l’usine Ferodo-Valeo de Condé-sur-Noireau (Calvados) ont également été annulées, a-t-il précisé.

Enlèvement

Trois Casques bleus de l’ONU, dont un Néo-Zélandais, ont été enlevés mercredi dans la zone de séparation entre Israël et la Syrie sur le Golan par un groupe armé inconnu avant d’être relâchés quelques heures plus tard, a indiqué un haut responsable des Nations unies.Ils font partie de l’Onust (Organisme des Nations unies chargé de la surveillance de la trêve en Palestine) et opéraient en soutien à la Force d’observation du désengagement sur le Golan (Fnuod).

Perpétuité

Un soldat américain, reconnu coupable d’avoir tué cinq militaires américains en Irak en 2009, a été condamné jeudi à la prison à perpétuité. Le sergent John Russell avait été reconnu coupable il y a trois jours du meurtre avec préméditation de ces cinq militaires dans une clinique pour les soldats souffrant de stress post-traumatique à Camp Liberty, la plus grande base américaine en Irak.
Russell, qui avait nié dans un premier temps, avait finalement admis les meurtres le mois dernier, dans le cadre d’un accord obtenu par ses avocats. A l’époque, les cinq morts de Camp Liberty représentaient le bilan mensuel le plus meurtrier pour les forces américaines en Irak. La tuerie était en outre intervenue à un moment critique de l’occupation militaire du pays envahi en 2003.
Russell en était à son troisième déploiement en Irak et son unité se préparait à quitter le pays. En raison de l’état mental du soldat, son supérieur avait demandé, une semaine avant la fusillade, que son arme lui soit confisquée et qu’il bénéficie de soutien.

Libé
Vendredi 17 Mai 2013

Lu 98 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs