Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Armes à feu

De petits rassemblements ont eu lieu samedi dans tous les Etats-Unis contre les propositions de Barack Obama visant à renforcer le contrôle des armes à feu. Les manifestations ont eu lieu à l’appel d’un groupe appelé Guns Across America qui a utilisé les réseaux sociaux et obtenu 20.000 approbations sur Facebook. Le président américain a dévoilé mercredi une série de propositions visant à réduire la violence liées aux armes à feu après la tuerie qui a fait 26 morts, dont 20 enfants de six et sept ans, le mois dernier dans une école de Newtown, dans le Connecticut.
Le puissant lobby de la National Rifle Association (NRA), selon qui le port d’armes est un droit constitutionnel, a lancé une virulente campagne de communication contre les projets de la Maison Blanche et dépêché ses émissaires en nombre au Capitole.

Lynchage

Un responsable de la police islamique a été lynché samedi dans la ville de Gao, dans le nord du Mali, pour venger la mort, quelques heures auparavant, d’un journaliste local, ont rapporté des habitants et la présidence malienne. La population de Gao, aux mains des rebelles islamistes depuis la mi-2012, ont déjà protesté contre l’application d’une interprétation rigoriste de la «charia» (loi coranique). Mais si ce lynchage est confirmé, ce serait la première fois que des civils s’en prennent de cette manière à un combattant. Le journaliste de Gao, Kader Touré avait été tué après avoir été soupçonné de travailler pour des radios étrangères.  «Le commissaire de la police islamique Aliou Touré a été tué par un jeune homme en guise de revanche».
Il avait été recruté par les islamistes radicaux du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), qui se sont emparés de Gao en juin. Il s’était illustré pour avoir notamment tranché la main de son propre frère dans le cadre de l’application de la «charia».

Libé
Lundi 21 Janvier 2013

Lu 108 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs