Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Neuvième édition du Festival Adrar de Boulmane




Neuvième édition du Festival Adrar de Boulmane
Et de neuf pour le Festival Adrar de Boulemane. Cette édition qui se déroule jusqu’au 18 août, promet un programme riche et varié, avec un spectacle haut en couleurs des arts populaires initié par des associations de la région. Sur le point culminant de la région de Fès-Boulemane, en l’occurrence le mont de Tichihouket, les organisateurs de ce carrefour artistique et culturel lancent de nouveau le défi de la continuité sous le signe « Boulemane à l’heure du talent et du partage».
Pour eux, le Festival Adrar de Boulemane est le lieu de ceux qui vivent, de ceux qui aiment et de ceux qui défendent la culture amazighe sous toutes ses formes. Trois volets meublent cette manifestation prisée du grand public, venant à la recherche de fraîcheur, mais aussi de chaleur humaine.  La scène du stade municipal accueillera des talents de la région dont des artistes, des troupes populaires et des créateurs littéraires.  L’axe débat portera sur le sujet de la décentralisation:  réformes au niveau de l’administration publique et  projet de régionalisation avancée.
Quant au volet formation, le Carrefour Adrar  entend mettre les membres du tissu associatif et les élus locaux au diapason des nouveautés en matière de gouvernance locale, l’objectif étant de renforcer les capacités de suivi et d’évaluation de la gouvernance économique des collectivités territoriales. Ainsi, les participants pourront bénéficier d’ateliers sur le rôle de la société civile dans la consécration des bases de la gouvernance, le plaidoyer et la communication, ainsi que sur les médias alternatifs en tant qu’outils de communication de la société civile. Cette manifestation comporte également une dimension sociale, à travers deux grandes activités, en l’occurrence une campagne de circoncision assurée par une équipe médicale en faveur des enfants issus de familles démunies et une exposition dédiée aux produits de terroir, à l’initiative des coopératives et des associations locales. Le public sportif n’est pas en reste. Il sera au rendez-vous avec des activités sportives notamment la pétanque et le football.  De quoi joindre l’utile à l’agréable.

Mustapha Elouizi
Vendredi 16 Août 2013

Lu 519 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs