Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Neuf élèves tuées par des tirs de l'EI sur une école en Syrie

Les discussions sous l'égide de l'ONU auront lieu à Genève




Neuf élèves tuées par des tirs de l'EI sur une école en Syrie
Neuf élèves ont été tuées mardi dans des tirs de roquettes du groupe jihadiste Etat islamique (EI) sur une école dans la ville de Deir Ezzor dans l'est de la Syrie, a annoncé l'agence de presse officielle syrienne.
 Ce bilan de neuf filles tuées a également été donné par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui indique que les tirs ont fait aussi 20 blessés, "pour la plupart des élèves", dans le quartier de Hrabech, contrôlé par le régime.
 "Le bilan risque de s'aggraver car certains blessés se trouvent dans un état grave", a précisé à l'AFP le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane.
 Depuis 2013, les combattants de l'EI contrôlent la quasi-totalité de la province pétrolière de Deir Ezzor, dont la moitié du chef-lieu est toutefois toujours aux mains des forces gouvernementales.
 La province a subi au cours des dernières semaines d'importants bombardements de la coalition internationale menée par les Etats-Unis et des Russes qui visent les activités pétrolières des jihadistes.
Par ailleurs, les prochaines discussions sur la Syrie qui doivent se tenir sous l'égide des Nations unies début 2016 auront lieu à Genève, a annoncé un porte-parole de l'ONU mardi.
 "Les discussions se tiendront à Genève, mais nous n'avons pas encore les dates précises", a indiqué à l'AFP un porte-parole, Rhéal LeBlanc.
 Le 19 décembre, pour la première fois en près de cinq ans de conflit, les 15 membres du Conseil de sécurité ont adopté à l'unanimité, y compris la Russie, une résolution qui établit une feuille de route pour une solution politique.
 Outre des négociations opposition-régime et un cessez-le-feu, le texte prévoit un gouvernement de transition dans les six mois et des élections dans les 18 mois.
 Les grandes puissances veulent essayer d'aller vite avec l'objectif de lancer les discussions "début janvier 2016" et de les faire coïncider avec un cessez-le-feu sous l'égide de l'ONU sur l'ensemble du territoire syrien.
 Ce conflit a fait plus de 250.000 morts et des millions de déplacés.
D’un autre côté, la Russie et la France comptent renforcer leurs échanges en matière "d'information militaire" concernant leurs opérations contre le groupe Etat islamique en Syrie, a annoncé lundi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian à Moscou.
 "Nous avons convenu de renforcer nos échanges dans le domaine de l'information militaire, à la fois sur le bilan de nos frappes et la localisation" des groupes terroristes, a déclaré M. Le Drian à la presse après avoir rencontré son homologue russe Sergueï Choïgou.
 "Concrètement, cela se traduit par un rapprochement de nos services de renseignement militaire (...) Nous pouvons, par une confiance forte, établir une plus grande efficacité", a-t-il poursuivi, indiquant que ces liens existaient déjà mais nécessitaient une "coopération accrue".
Selon le ministre français, la France et la Russie se sont également mises d'accord pour "renforcer les échanges de renseignements" sur les combattants étrangers présents sur le sol syrien.

Mercredi 23 Décembre 2015

Lu 655 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs