Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Neuf blessés palestiniens dans un nouveau raid aérien israélien

Mitchell s’entretient avec Mahmoud Abbas




Neuf blessés palestiniens dans un nouveau raid aérien israélien

Un policier circulant à moto et huit autres personnes, dont six écoliers, ont été blessés hier dans un raid aérien israélien dans la bande de Gaza, selon des témoins et des sources médicales.

Le conducteur de la moto qui était visé par l’attaque, selon les témoins, a été blessé, ainsi qu’un passager qui circulait avec lui. Sept passants, dont six écoliers ont aussi été touchés, selon un nouveau bilan des sources médicales.

Par ailleurs, l’émissaire américain George Mitchell, qui poursuivait hier sa première visite au Proche-Orient, est arrivé à Ramallah en Cisjordanie pour entretiens avec le gouvernement palestinien soutenu par l’Occident.

Mitchell devait rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas avant s’entretenir un peu plus tard avec son Premier ministre Salam Fayyad.

Aucune rencontre avec le Hamas n’est en revanche prévue pour l’émissaire américain, le Mouvement figurant sur les listes des organisations terroristes des Etats-Unis, de l’Union européenne et d’Israël.

Moins d’une semaine après sa nomination par Barack Obama, George Mitchell était arrivé mardi en Egypte, étape inaugurale d’une tournée d’au moins huit jours destinée à consolider le fragile cessez-le-feu dans la Bande de Gaza et relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens.

Mercredi, l’ancien sénateur américain s’est entretenu avec le président égyptien Hosni Moubarak. George Mitchell s’est ensuite rendu à Jérusalem où il s’est entretenu avec le président israélien Shimon Peres et le Premier ministre Ehoud Olmert.

Après Ramallah, l’ancien sénateur, âgé de 75 ans, doit ensuite se rendre en Jordanie, en Turquie et en Arabie Saoudite. Son programme comprend également des visites à Paris et Londres en début de semaine prochaine.

Pour sa part, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a lancé hier un appel d’urgence de fonds pour 613 millions de dollars (469 millions d’euros) pour venir en aide aux Palestiniens victimes de l’offensive israélienne dans la Bande de Gaza.

S’exprimant devant les journalistes dans le cadre du Forum économique mondial (WEF) de Davos, Ban Ki-moon a souligné le caractère d’urgence de cette aide destinée à couvrir une période allant de six à neuf mois et répondre aux besoins de la population allant des soins médicaux à l’assainissement de l’eau.

Il a ajouté qu’un autre appel d’aide pour des besoins de plus long terme sera lancé plus tard.

L’offensive israélienne de trois semaines sur Gaza s’est soldée par près de 1.300 Palestiniens tués. L’ONU estime qu’il y a eu au moins 5.300 blessés et 21.000 maisons ont été détruites ou gravement endommagées.



AFP, AP, Reuters
Vendredi 30 Janvier 2009

Lu 281 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs