Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Netanyahu met en garde les USA contre des missiles iraniens

Israël craint le rapprochement entre Téhéran et Washington




Netanyahu met en garde les USA contre des missiles iraniens
L'Iran cherche à mettre au point des missiles intercontinentaux qui, tôt ou tard, pourront atteindre les Etats-Unis, a affirmé jeudi le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui multiplie les mises en garde contre Téhéran depuis quelques jours.
"Ils ne mettent pas au point ces missiles balistiques intercontinentaux pour nous viser. Ils peuvent nous frapper avec ce dont ils disposent déjà. C'est pour vous !", a-t-il dit à la chaîne de télévision américaine CBS.
"Les services de renseignement américains savent tout comme nous que l'Iran met au point actuellement des missiles balistiques intercontinentaux non pas pour atteindre Israël, mais pour frapper bien au-delà", a-t-il ajouté.
La question des missiles intercontinentaux avait été évoquée pour la première fois en 2011 à la suite d'une explosion survenue dans une base militaire iranienne chargée, selon les autorités israéliennes, de la fabrication d'un engin d'une portée allant de 10.000 km - suffisamment pour frapper les Etats-Unis.
Au début 2012, des responsables israéliens déclaraient qu'il faudrait deux à trois ans pour que l'Iran dispose de missiles de longue portée à même d'atteindre le territoire américain.
Toutefois, comme l'a dit un haut responsable des services de sécurité israéliens jeudi, la menace ne semble pas imminente. "Il faudra quelques années avant que l'Iran ait des missiles balistiques", a dit ce responsable, sous le sceau de l'anonymat.
Dans une autre interview, Benjamin Netanyahu a estimé que les futurs missiles intercontinentaux iraniens avaient vocation à être équipés d'ogives nucléaires. "Ces missiles balistiques de longue portée n'ont qu'un seul objectif, à savoir être équipés d'une tête nucléaire", a-t-il dit à la chaîne NBC.
Dans un discours au ton combatif devant l'Assemblée générale des Nations unies, mardi, le Premier ministre israélien avait assuré qu'Israël était prêt à se défendre seul pour empêcher l'Iran d'obtenir l'arme atomique, qualifiant le nouveau président iranien, Hassan Rohani, de "loup déguisé en agneau".

Libé
Samedi 5 Octobre 2013

Lu 167 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs