Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nelson Mandela dans un état critique

Un héros national agonise




Nelson Mandela dans un état critique
Les nouvelles de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis seize jours pour une infection pulmonaire à l'âge de 94 ans, n'ont jamais été aussi mauvaises, la présidence sud-africaine estimant désormais "critique" l'état de santé du héros national.
"L'état de l'ancien président Nelson Mandela, qui est toujours à l'hôpital à Pretoria, est devenu critique", a écrit la présidence, appelant "la nation et le monde à prier pour lui".
Le président Jacob Zuma, le vice-président du parti ANC au pouvoir, Cyril Ramaphosa et Graça Machel, l'épouse de M. Mandela, se sont rencontrés à l'hôpital dimanche soir pour discuter de la situation.
"Les médecins font tout leur possible pour que son état s'améliore et font en sorte que Madiba soit bien traité et qu'il soit bien. Il est entre de bonnes mains", a déclaré M. Zuma, utilisant son nom de clan adopté affectueusement par de nombreux Sud-Africains.
La Maison Blanche a déclaré dimanche que "ses pensées et ses prières vont vers Nelson Mandela" après avoir appris que l'ancien leader sud-africain était dans un état critique, alors que le président Obama prépare une tournée en Afrique notamment en Afrique du Sud.
Brisant une semaine de silence, la présidence avait dit samedi qu'il était "dans un état sérieux mais stable", après que la chaine de télévision américaine CBS avait rapporté que la situation était sans doute beaucoup plus grave que ne le laissaient entendre les rares communiqués officiels.
 Mais sur CNN, la fille aînée de l'ex-président Makaziwe Mandela a démenti les déclarations de CBS en affirmant qu'"il ouvre les yeux".
La présidence a en outre répété dimanche que la panne de l'ambulance qui conduisait le héros de la lutte anti-apartheid à l'hôpital, aux premières heures du 8 juin, le laissant pendant quarante minutes au bord de l'autoroute, n'avait pas aggravé son état.
Alors que le pays s'était beaucoup inquiété dans les jours qui ont suivi cette dernière hospitalisation, résigné à sa mort prochaine, un certain optimiste était revenu la semaine dernière après que M. Zuma eut indiqué qu'il allait mieux.
Nelson Mandela doit fêter ses 95 ans le 18 juillet, une journée désormais reconnue par l'ONU pendant laquelle les citoyens du monde sont appelés à faire une bonne action en son honneur.
Toute l'Afrique du Sud le sait désormais très affaibli et les dernières images diffusées fin avril, lors d'une visite de responsables de l'ANC à son domicile de Johannesburg, le montraient l'air complètement absent.

AFP
Mardi 25 Juin 2013

Lu 373 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs