Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Neila Tazi: Le Festival Gnaoua d’Essaouira a prouvé la force de la diversité

Cette édition du festival a été chargée d’émotions




Le rideau est tombé sur la 19ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde. Cette manifestatoin a été marquée par des moments de reconnaissance envers le grand maalem gnaoui  Mahmoud
Guinia, le magicien des rythmes Doudou N’diaye Rose et le maître incontesté du théâtre marocain Tayeb Seddiki. Neila Tazi, productrice du festival, évoque dans l’entretien suivant cette atmosphère
de nostalgie, le bilan de la 19ème édition
 et les perspectives d’avenir.



 Libé : La 19ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde, outre les valeurs de partage et d'échange culturel, a véhiculé la noble valeur de reconnaissance qui a chargé les moments du festival de fortes émotions humaines. Avez-vous prévu ces instants de nostalgie  en élaborant le programme de cette édition?
Neila Tazi: L’esprit du Festival Gnaoua et musiques du monde a été depuis l’origine basé sur des valeurs essentielles, le partage, le respect et  la conviction que la culture est un des leviers incontournables de développement. Le festival tente depuis 18 ans de rendre vivante la richesse de notre culture et de notre patrimoine. Année après année, l’émotion est au rendez-vous car nous travaillons avec sincérité et que le festival véhicule un message de paix, d’ouverture et d’universalité. Cette année a été pour nous très particulière avec le départ d’un des grands maîtres gnaoua d’Essaouira, Maâlem Mahmoud Guinea, et cette édition a été celle de la mémoire mais aussi de l’avenir, en voyant se produire sur scène la jeune génération des Gnaouas.

Nombre d’observateurs pensent que le festival, organisé en mai au lieu de juin, a été en quelque sorte dépaysé et privé d'un large public. Partagez-vous ce point de vue qui concerne aussi bon nombre de festivals au Maroc ?
Le festival a naturellement été programmé en mai, puisque le  mois sacré de Ramadan est prévu pour le début juin. Cette décision a été prise en accord avec les autorités locales, avec lesquelles nous collaborons de manière très étroite. Le conseil municipal de la ville d’Essaouira, le conseil régional de Marrakech-Safi, le conseil provincial du tourisme, les élus et les différents acteurs concernés se sont fortement mobilisés pour le succès du festival. Ce qui prouve la reconnaissance du rôle de cette manifestation pour la ville d’Essaouira. Le Festival Gnaoua et musiques du monde a toujours eu la chance de bénéficier d’un public fidèle, qui est chaque année au rendez-vous. Nous avons depuis plusieurs années privilégié la qualité à la quantité en essayant d’offrir aux spectateurs des concerts de qualité dans un environnement confortable et sécurisé.

Quel bilan de cette édition et quels sont vos premiers plans pour le 20ème anniversaire du festival ?
Cette édition du festival a été, comme vous l’avez dit vous-même, chargée d’émotions, et a prouvé une fois de plus le pouvoir et la force de la diversité.  Ce qui conforte notre engagement et notre investissement de continuer à faire de cette manifestation un espace de rencontres et de partage. C’est vrai que l’année prochaine, le festival fêtera sa vingtième édition ! Notre première volonté est de continuer à être ce laboratoire musical qui prône l’universalité de la musique sous toutes ses formes, en commençant par celle des Gnaouas. Et d’offrir au public ces moments de magie, de communion, d’alchimie, moments qui nous rassemblent et nous unissent. Rendez-vous donc du 29 juin au 2 juillet 2017 !

Propos recueillis par Abdelali Khallad
Samedi 21 Mai 2016

Lu 2036 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs