Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Née Najat Belkacem : Une consécration conçue comme une provocation par une droite dépitée




Née Najat Belkacem : Une consécration conçue comme une provocation par une droite dépitée
Depuis l'annonce de la nomination de Najat Belkacem à la tête du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, les réactions pleuvent et divergent.
Entre ceux qui se félicitent de voir une jeune fille issue de l'immigration marocaine promue à la tête d'un des ministères les plus prestigieux de la République, certains d’entre eux relèvent, à juste titre, que c'est la première fois qu'une femme, en plus de son jeune âge, accède à cette responsabilité ...une triple performance!
Mais il y a aussi ceux qui tirent ''la tronche'' notamment les tenants de la droite réactionnaire et de l'extrême droite avec de vieilles méthodes de la désinformation et de l'intoxication.
A droite, certains ont estimé que cette nomination était une "provocation" ou encore une "idéologie dangereuse". D'autres réactions plus agressives se sont exprimées sur les réseaux sociaux.
Ainsi on a pu voir circuler sur le net, une fausse carte d'identité au nom de Claudine Dupont attribuée à Mme Najat Vallaud Belkacem avec sa photo, pour tenter de faire croire que la jeune ministre aurait caché son nom afin de se poser en candidate de la diversité et d'accélérer sa promotion politique. Une vieille théorie xénophobe de l'extrême droite et de la droite dure, qui consiste à dire que les populations issues de l'immigration ont plus de droits que les Français de souche !.
Ce qui paraît dangereux dans l'analyse de ces dernières réactions, c'est le rapprochement entre certains élus et une poignée de responsables politiques de la droite républicaine avec l'extrême droite.
De plus en plus, des responsables de la droite glissent sur la boue gluante de la xénophobie entraînant avec eux leur électorat qui ne s'interdit plus rien. Dans ce registre, on comprend mieux les appels d'Alain Juppé, de réformer la ligne suivie par la droite  et l'urgence pour cette dernière de regarder vers le centre pour faire barrage à la montée du FN.
Pour revenir à Najat Belkacem, bien entendu qu'elle est bien née Najat Belkacem à Beni Chiker, dans la région du Rif. Pour ceux qui la connaissent, c'est une femme d'engagement, elle n'a jamais rien renié, ni ses origines ni ses idées de femme de gauche et de progrès. Elle était de tous les combats, contre les discriminations et pour l'égalité des chances et la promotion des droits de la femme.
Ancienne élue locale, ancienne membre du CCME (Conseil consultatif des Marocains de l'étranger). C'est une femme du peuple. Elle sera certainement guettée et attaquée, nous lui souhaitons la pleine réussite et du courage; elle a tout notre soutien et notre affection.
 

Par Hamid Soussany
Samedi 6 Septembre 2014

Lu 1114 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs