Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nécessité de mettre la formation en adéquation avec le marché de l’emploi




Nécessité de mettre la formation en adéquation avec le marché de l’emploi
Les participants à une journée de réflexion, tenue à Rabat, sur la problématique de l'orientation ont mis l'accent sur la nécessité de l'adéquation de l'orientation/formation avec le marché de l'emploi. 
Intervenant lors de cette rencontre sous le thème "Pour une nouvelle approche de l'orientation", le président de l'Université Mohammed V-Souissi, Radouane Mrabet, a souligné que l'orientation se trouve au cœur des préoccupations des élèves, des étudiants, des parents, des enseignants, des différents départements et institutions en charge de l'emploi, appelant à conjuguer les efforts des différents intervenants dans l'intérêt des étudiants. 
M. Mrabet a annoncé la restructuration prochainement du Centre d'accueil, d'orientation et de suivi (CAIOS), mis en place en 2005. L'objectif de cette journée d'étude est d'initier la réflexion pour une meilleure structuration de l'orientation des élèves et des étudiants au sein des universités et établissements de formation professionnelle, a-t-il fait savoir. 
La coordination et la complémentarité entre les Académies régionales de l'éducation et de la formation (AREF), l'Université et l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) vont certainement contribuer à faciliter une meilleure orientation, a-t-il poursuivi. 
Pour le directeur de l'AREF de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, Mohamed Adardour, il est nécessaire d'initier une adéquation entre orientation/formation et le marché du travail, mettant l'accent sur l'importance de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication en matière d'orientation. 
Pour sa part, le directeur régional de l'ANAPEC, M'Hammed Hassoun a souligné que cette rencontre revêt un intérêt particulier en vue d'améliorer l'orientation professionnelle. "Une bonne orientation constitue 90% de la réussite du parcours estudiantin et professionnel alors que la mauvaise orientation peut donner lieu à un échec à plusieurs niveaux", a-t-il relevé. 
L'ANAPEC, a ajouté le responsable, dispose de "77 agences au niveau national et veille à l'adaptation des profils au marché de l'emploi, faisant remarquer que la première prestation qu'elle offre aux jeunes chercheurs d'emplois : l'entretien de positionnement" en vue d'aider les jeunes à être au diapason du marché du travail. 
Cette journée d'étude, organisée par l'Université Mohammed V-Souissi, a pour objectifs de contribuer à la lutte contre le décrochage, promouvoir la diversification des voies de l'orientation, de ses outils et de ses procédures, participer à l'élargissement des domaines de l'information et de la formation académique et professionnelle. 
Cet événement, initié en collaboration notamment avec l'AREF de Rabat et le Forum de l'étudiant, vise également à engager l'utilisation des techniques d'animation et de documentation nécessaires à la bonne information en faveur des étudiants et des élèves et à réfléchir à une nouvelle approche de l'orientation.  

Samedi 22 Mars 2014

Lu 497 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs