Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Né devant l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca : Le bébé de Nejma Ouchen Nejma a rendu l’âme




Né devant l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca : Le bébé de Nejma Ouchen Nejma a rendu l’âme
Nejma Ouchen  qui a accouché, il y a deux mois, devant le bureau de paiement de l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca, a saisi le procureur général de son cas et attend toujours qu’une enquête soit diligentée à ce propos.
Selon une plainte qu’elle a déposée auprès du procureur en mai dernier, elle  affirme s’être rendue, il y a deux mois, en compagnie de son mari, à cet hôpital alors qu’elle venait d’avoir ses premières contractions. A son arrivée sur les lieux, elle affirme s’être trouvée face à une seule stagiaire qui lui a conseillé de se rendre immédiatement au CHU Ibn Rochd. Mais, c’était trop tard, sa gestation était arrivée à un stade avancé. Elle avait accouché devant le bureau de paiement de l’hôpital, ce qui a entraîné des conséquences graves sur sa santé et celle de son nouveau-né qui est décédé lundi dernier.
Rappelons que le ministère de la Santé avait  souligné, suite à cet évènement qui avait fait la une des journaux, l’absence de «toute erreur ou négligence» médicale dans les deux cas d’accouchement survenus en dehors de l’hôpital. «Les cas d’accouchement devant les hôpitaux rapportés par certains médias nationaux sont une «exception», vu le nombre d’accouchements normaux enregistrés par an dans les hôpitaux publics et qui s’élèvent à 480.000 », affirmait le ministère dans un communiqué publié par la MAP.
Ledit communiqué a souligné que la femme qui avait  accouché sur la voie publique à Rabat, avait  reçu des soins au Centre national de santé reproductrice à l’hôpital «Les Orangers», mais elle avait préféré quitter le centre bien que l’équipe assurant la permanence ait insisté, lui conseillant de rester pour recevoir les soins. La femme avait signé un document avant de quitter le centre, et ce malgré l’avis contraire de l’équipe médicale, précise le communiqué.

M.T
Mercredi 27 Juin 2012

Lu 14988 fois


1.Posté par le marocain le 27/06/2012 17:23
Malgré qu'elle a signée un document car ça n'engage pas juridiquement sa responsabilité,mais celle des responsables sanitaires.Qui dit qu'elle n'a pas été obligée de signer sous un chantage ordurier,comme " Ah tu sais que te vas payer telle somme,ou encore tu vas acheter des médicaments cela est courant dans nos hôpitaux.
Le cas de mon frère qui a été agressé à Dcheira Jihadia en 2006,et a été admis à l'hôpital sous "X ben X" alors qu'il a sa carte d'identité sur lui.(la police l'avait gardée)On le découvrant à l'hôpital il était mort,et on demandé à une parente de lui acheter des médicaments d'un montant de 1000 dhs environ.Mais cette dernière a su qu'il est mort et demandé sa remise pour l'enterrer.
Des femmes qui accouchent devant les hôpitaux chez nous est une nouvelle culture anti nationale et anti humaine.Même des femmes accouchent non loin de la résidence du Chef du Gouvernement et ça suffit Messieurs.
Nos infirmières sensées être des anges,sont devenues des diables noirs.
Pas d'humanisme de leur part,car le bakchich fait la Loi.Certains fonctionnaires veulent finir la construction de leur villa,les études de les enfants à l'étranger,payer les factures de la voiture etc.
Que dira M.Le Ministre de la santé sur l'héritage de son département?

2.Posté par My M. le 28/06/2012 08:45
C'est une Honte pour notre pays!
A quand une vrai justice sociale au Maroc? un service public décent ?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs