Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nassim Abassi : “Mon Oncle” est un hommage à l'artiste marocain et à Abderraouf en particulier




Le film marocain "Mon Oncle" (Aammi), projeté mardi dernier hors compétition dans le cadre du 16ème Festival international du film de Marrakech, est un hommage aux artistes marocains et, en particulier, à l’icône de la comédie nationale Abderrahim Tounsi, alias "Abderraouf", qui incarne le rôle principal, selon son réalisateur Nassim Abassi. "Le film est à la fois un hommage aux artistes marocains qui se battent pour leur travail et gagner leur vie, et plus spécifiquement pour Abderraouf et sa troupe", a-t-il confié dans un entretien à la MAP, en marge de la projection de son dernier opus à l’occasion de la soirée d’hommage à Abderrahim Tounsi, qui s’est déroulée au Palais des congrès de la cité ocre. 
Outre un clin d’œil à la carrière du célèbre comique national et ses sketchs qui ont fait rire des générations de Marocains, Abassi lui a expressément dédié son œuvre dans le générique de fin, illustré de photos de Abderraouf et des membres de son ancienne troupe. Un des trois encore vivants, Abbderrahim Radi, fait partie du casting qui rassemble autour de Abderraouf, une brochette d’artistes marocains (Khiyari, Noureddine Bikr, Alia Erkab, Ibtissam Laaroussi, Manal Seddiki, Souad Alaoui, Kachbal ou Zerouwal,…).
"Abderraouf et sa troupe m’ont fait rire quand j’étais petit et donné du bonheur aux Marocains. C’est donc une façon pour moi de leur dire merci !", a expliqué Abassi qui signe son deuxième long métrage après Majd en 2010, et le deuxième avec Abderraouf. S’il se dit "très fier" de représenter le cinéma marocain au Festival de Marrakech, il le ressent encore plus car son long métrage est montré dans le cadre de l’hommage à cet artiste hors pair qui n’a pourtant pas brillé au cinéma, n’ayant pas fait beaucoup de films, ce que le réalisateur trouve étonnant.

Libé
Lundi 12 Décembre 2016

Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs