Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nass El Ghiwane : Un phénomène mythique




Nass El Ghiwane : Un phénomène mythique
Le groupe Nass El Ghiwane  est  un phénomène aussi bien artistique que social. A leur début dans les années 70, nombreux sont ceux qui doutaient de la capacité des quatre garçons de Hay Mohammadi  qui  constituaient ce groupe à durer car, pensait-on, ce qu’il véhiculait n’était pas plus qu’une reprise de chansons populaires connues en utilisant des instruments rudimentaires qui ne demandent aucune formation artistique.
Mais c’est tout le contraire qui s’est passé. Non seulement les Nass El Ghiwane excellaient dans leurs chansons, mais en plus ils ont donné naissance à une tendance qui a entraîné dans son sillage la plupart des jeunes. On a assisté à l’éclosion de groupes dans tous les quartiers et dans toutes les villes. C’est ainsi que sont nés les Jil Jilala, Lemchaheb, Tagada et bien d’autres.
En effet, Allal, Omar Sayed, Boujmiî et  Batma, puis Abdelaziz Tahiri, Mahmoud Saâdi et, enfin, Paco  ont été derrière la naissance de tout un mouvement, un mode de vie et de pensée. Aussi, ont-ils eu le mérite de faire revivre un patrimoine qui était presque voué à l’oubli. Ils ont touché à tous les genres du folklore marocain qu’ils ont réconcilié avec le public. Pourtant, à cette époque, la tendance était plus à la chanson occidentale que certains avaient adoptée à l’instar des frères Mégri qui connaissaient aussi un succès grandissant.
Nass El Ghiwane, eux, étaient très attachés aux racines, à la terre et au patrimoine. Certes leur passage par le théâtre y était pour beaucoup dans cette réussite surtout qu’il s’agit là, d’élèves de Tayeb Saddiki qui comparait, à juste titre, ce groupe aux troubadours, alors que les défenseurs de la chanson classique ne cachaient pas leurs réticences à l’égard de ce
mouvement.  
La mort de Boujmiî avait énormément affecté le groupe et ses nombreux fans. Mais elle n’a pas pour autant entraîné la disparition du groupe, comme certains qui croyaient que la mort de Boujmiî, pièce maîtresse du groupe, allait sonner le glas de Nass El Ghiwane. Mais c’était sans compter sur le talent des autres membres, notamment un certain Laârbi Batma qui a repris le flambeau après Boujmiî.  
Et s’il y a un facteur qui a donné de la consistance aux chansons de Nass El Ghiwane, c’est qu’ils sont issus de régions différentes ; régions au folklore très riche. Ainsi, Laârbi Batma est originaire de la Chaouia, Omar Sayed et Allal du Souss, Paco d’Essaouia, ce qui a donné beaucoup d’originalité et de diversité aux chansons de ce groupe.
Mais jamais Nass El Ghiwane n’ont été mus par une préoccupation à caractère politique comme certains voudraient le faire croire. Certes la cause palestinienne était présente dans leur répertoire, mais on se limitait à cette question.
Les autres formations arrivées par la suite, à part Jil Jilala, eux aussi issus du théâtre et élèves de Tayeb Saddiki, n’avaient pas apporté beaucoup de nouveautés et restaient plus ou moins limités.
Actuellement Nass El Ghiwane, ou du moins les pionniers en vie, même s’ils sont plus ou moins sollicités ont perdu de leur rayonnement. Pour preuve, après la disparition de Batma, ils n’ont presque rien produit. Laârbi Batma et avant lui Boujmiî étaient de véritables créateurs. Ils pouvaient écrire et composer avec beaucoup d’aisance, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.
En tout cas, si l’appellation est toujours là, le phénomène, lui, appartient  à une autre époque ; une époque aujourd’hui révolue.

Libé
Samedi 17 Avril 2010

Lu 1047 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs