Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nancy Ajram : "J'éprouve un grand amour pour le peuple marocain"




Nancy Ajram  : "J'éprouve un grand amour pour le peuple marocain"
Au Maroc, les fans de la chanteuse libanaise Nancy Ajram ne se comptent plus, tant il est vrai que depuis les débuts de cette star, ses pas ont été suivis avec intérêt par le public marocain. Et même si Nancy Ajram ne se déplace pas beaucoup,  elle ne rate pas l’occasion pour venir au Maroc qu'elle a aimé depuis son premier voyage et dont le public est, à son avis, tout simplement merveilleux. L’artiste était pressentie pour un grand concert et une rencontre avec son public. Pour des raisons de santé, le premier concert a été reporté et il a pu avoir lieu plus tard et enflammer le public comme à chaque fois qu'il s'agit de concert de cette chanteuse libanaise, au Maroc. Et si Nancy en débutant, lorsqu'elle avait interprété ses premiers succès, faisait encore preuve de jeunesse d'esprit et d'innocence, les choses ont changé aujourd'hui qu'elle est devenue épouse et maman. Des changements qui influent sur la personne, sa pensée et même sur sa façon d'être. Nancy Ajram reconnaît qu'elle préfère prendre beaucoup plus de temps avant de choisir ses chansons et ses clips. _Pour ce faire, elle est entourée d'une équipe de professionnels. Et c'est grâce à cette équipe que son dernier album est en train de pulvériser les records et de se positionner parmi les meilleurs de l'année._ A cet égard la chanteuse précise : «Cette réussite est le fruit de longues et minutieuses séances de travail. Je ne suis pas une artiste qui aspire à la quantité. Je préfère prendre du temps pour présenter au public une œuvre qui répond à son attente ». «La réussite, poursuit-elle, a été également assurée par la qualité des collaborateurs. Tous ceux avec qui j'ai élaboré cet album sont professionnels et comptent dans le secteur. En plus, ils connaissent parfaitement mes choix». Et de conclure :"Je vous avoue que je me réjouis de cette collaboration et je savoure jour après jour ce succès"._ De tels propos ne peuvent émaner, en effet, que d'un artiste mûr et aguerri. D'ailleurs elle reconnaît qu'elle est devenue beaucoup plus mûre depuis son mariage. «Il est tout à fait normal, dit-elle, que nos orientations changent au fil du temps. Il n'empêche que chaque étape a son charme. A mes débuts, j'étais cette jeune fille pleine d'ambition et de vitalité. D'ailleurs, cela s'est reflété à travers mes chansons comme Sihr oyounou, Ah ou noss ». Aujourd'hui, elle pense que les choses ont changé. « Le mariage et la maternité m'ont permis d'avoir une nouvelle vision des choses, que ce soit au niveau personnel ou professionnel », reconnaît-elle. « Je suis heureuse de vivre cette nouvelle étape », précise-t-elle.
Nancy Ajram s'apprête, par ailleurs, à lancer deux nouveaux clips tirés de son dernier album. La première chanson filmée est "Cheikh chabab", tournée sous la direction de Layla Kanâan, une chanson rythmique qui a connu beaucoup de succès et "Ya Katar", un titre khaliji tourné avec Sophie Boutros et en présence de l'acteur syrien Kossai Khouli qui est aimé par le public arabe.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 18 Décembre 2010

Lu 827 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs