Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Najat El Garaa, championne paralympique “Ma consécration est le fruit d'un travail de longue haleine”




Najat El Garaa, championne paralympique “Ma consécration est le fruit  d'un travail de longue haleine”
La championne marocaine Najat El Garraa, qui a offert vendredi la première médaille d'or au Maroc aux Jeux paralympiques-2012 de Londres, en montant sur la plus haute marche du podium du lancer du disque (F40), a considéré que "ce grand exploit est le fruit d'un travail de longue haleine et de tant de sacrifices". Dans une déclaration à la MAP, El Garraa, médaillée de bronze (disque) aux Paralympiades de Pékin (2008), a souligné qu'elle s'attendait à remporter l'une des trois médailles en jeu, exprimant sa grande fierté après avoir réussi à récupérer son record du monde de la catégorie (32,37 m), détenu jusqu'ici par la Tunisienne Raoua Tlili.
L'athlète marocaine, double championne du monde au disque (Pays Bas-2006 et Nouvelle-Zélande 2011) et médaillée d'argent au poids (Pays-Bas 2006), s'est dite "extrêmement contente" après avoir réussi à hisser haut le drapeau national dans le ciel londonien, offrant cette médaille d'or au peuple marocain qui attendait depuis longtemps un tel exploit.
"Je souhaite continuer sur la même lancée lors de ma participation, à l'épreuve du lancer du poids", a-t-elle dit, ajoutant qu'elle n'épargnera aucun effort en vue d'offrir une autre médaille au Maroc. El Garraa, 30 ans, a décroché le métal précieux devant la Tunisienne Raoua Tlili (31.16m) et la Chinoise Meng Genjimisu (30.44m), tandis que sa sœur aînée Leila a échoué au pied du podium (25.57m).
Par ailleurs, le président de la Fédération Royale marocaine des sports pour personnes handicapées, Hamid El Aouni, a estimé que la médaille d'or décrochée par Najat El Garraa  est "un couronnement pour les sportifs à besoins spécifiques au Maroc". 
"La victoire de Najat était attendue vu les préparatifs intenses qu'elle a subis avec l'équipe nationale, outre les résultats encourageants qu'elle a signés lors des rendez-vous internationaux auxquels elle avait pris part", s'est-t-il félicité dans une déclaration à la MAP, notant que de grands espoirs de podiums sont fondés sur d'autres athlètes à l'instar d'Abdelilah Mame et Tarik Zelzouli, qui seront engagés, respectivement sur le 800 m et le 1500 m.
Formulant l'espoir de voir les sportives marocaines engagées en levé de poids, notamment dans les catégories de moins 67 et moins 60 kg, signer des résultats honorables et emboîter le pas à Najat, M. El Aouni a signalé que des athlètes en herbe pourraient émerger du lot, à l'image de Mohamed Amguoun (23 ans), qui a battu vendredi le record paralympique du concours du 400 m (T13).
"La délégation marocaine, la plus importante depuis la première participation du Maroc à ces Jeux, est composée de 30 sportifs, dont 15 athlètes, 11 joueurs de volleyball assis, 3 haltérophiles et un seul tennisman en fauteuil roulant", a relevé le président de la FRMSPH, estimant que la participation à ces Jeux permettra aux sportifs marocains d'acquérir davantage d'expérience en prévision des prochains rendez-vous internationaux.
 

MAP
Lundi 3 Septembre 2012

Lu 1168 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs