Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nadal et Fedérer pour un énième duel de titans

Le Melbourne de toutes les surprises




Nadal et Fedérer pour un énième duel de titans
Nadal rudoyé mais présent Azarenka rate sa meilleure opportunité
Le N.1 mondial Rafael Nadal a été rudement malmené par le grand espoir bulgare Grigor Dimitrov, mais son opiniâtreté et son expérience lui ont permis d’accéder en quatre sets 3-6, 7-6 (7/3), 7-6 (9/7), 6-2 aux demi-finales de l’Open d’Australie, mercredi.

Depuis 24 heures, un vent de folie soufflait sur Melbourne, avec les éliminations des deux champions sortants, Novak Djokovic mardi et Victoria Azarenka mercredi. On a pensé un instant que le vertige allait continuer avec Nadal.


Le Majorquin disputera sa quatrième demi-finale à Melbourne, où il a été sacré une fois, en 2009, et était absent sur blessure l‘an passé. 
Il sera opposé au Suisse Roger Federer brillant vainqueur du Britannique Andy Murray (3 sets à 1)  en une rencontre très disputée en fin de soirée. Ce sera au total la 22e demi-finale en Grand Chelem de sa carrière pour celui qui compte 13 Majeurs à son palmarès.Le vainqueur de cette demie sera quoi qu’il arrive le favori de la finale. Car dans l’autre partie du tableau seront aux prises deux joueurs n’ayant jamais gagné de titres du Grand Chelem : le Suisse Stanislas Wawrinka (N.8), tombeur de Djokovic, et le Tchèque Tomas Berdych (N.7).
Cette édition 2013 ne réussit décidément pas aux champions sortants. En effet chez les dames, Victoria Azarenka, N.2 mondiale et double tenante du titre, a connu la même destinée que Novak Djokovic la veille, en étant éliminée en quart de finale par la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.5) en trois sets 6-1, 5-7, 6-0.
 La Bélarusse ne pourra pas accomplir son ambition de devenir la première joueuse à réussir le triplé en Australie depuis la Suissesse Martina Hingis (1997-1999). Le tableau féminin a maintenant perdu ses trois premières têtes de série : l’Américaine Serena Williams (N.1), Victoria Azarenka (N.2) et la Russe Maria Sharapova (N.3).  La joueuse la mieux classée en demi-finale sera la Chinoise Li Na (N.4), finaliste en 2011 et 2013.

Cette victoire est significative pour Radwanska qui, malgré sa régularité (sept quarts de finale sur les neuf derniers tournois du Grand Chelem), peinait face aux joueuses du Top 2 (4 victoires sur 20 avant ce match). Radwanska, affrontera en demi-finale Dominika Cibulkova.

La Slovaque, tête de série N.20, avait auparavant eu recours à toute son expérience pour évincer une Simona Halep (N.11) complètement dépassée par les événements (6-3, 6-0).  

AFP
Jeudi 23 Janvier 2014

Lu 135 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs