Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nadal : «Nos voisins sont un peu obsédés par le thème du dopage»




Le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal a estimé lundi soir dans une interview donnée à la chaîne Antena 3 que les Français étaient "un peu obsédés par le thème du dopage", allusion aux accusations à l'égard du sport espagnol venues ces derniers jours de France.
"Nos voisins sont un peu obsédés par le thème du dopage. Mais je pense que nous avons aussi accordé plus d'intérêt que nécessaire à ce qui a été dit", a jugé Nadal lundi soir, invité sur le plateau d'Antena 3.
Le numéro 2 mondial est notamment revenu sur les sketches diffusés la semaine dernière par les Guignols de l'info de Canal plus France, accusant très clairement le tennisman espagnol ainsi que d'autres sportifs ibériques de premier plan de se doper.
"Le premier sketch est passable. Ensuite, en faire un autre, c'est aller trop loin. Il s'agit seulement de guignols, et ils ne sont que cela, mais ils peuvent influencer de manière erronée la perception de nombreuses personnes sur le sport espagnol", a ainsi estimé Nadal.
Le Majorquin a également pris soin de rappeler que, selon lui, les nombreux succès obtenus ces dernières années par le sport espagnol - victoire de l'Euro 2008 et du Mondial 2010 en football, six succès à Roland Garros pour Nadal, titre européen pour le basket espagnol en 2011 entre autres - sont dus aux "efforts consentis et à l'envie de se dépasser".
"L'explication n'est autre que celle d'une série de générations qui ont triomphé conjointement. Bien sûr, il y a toujours un peu de chance là-dedans. Mais les efforts consentis et l'envie de se dépasser sont vitaux". Enfin, Nadal a aussi tenu à répondre à l'ancien joueur de tennis Yannick Noah, qui, en novembre dernier dans une tribune du journal Le Monde, avait accusé les sportifs espagnols d'être en possession d'une "potion magique".
"C'est intolérable, surtout venant de sa part. Que quelqu'un qui ne connaît rien au sport dise ça, bon. Mais lui sait à quel point le système des contrôles dans le sport est professionnel. J'ai déjà subi trois ou quatre contrôles antidopage depuis le début de l'année, c'est impossible de tricher avec ce système", a conclu le Majorquin.
La semaine dernière, les sketches des Guignols, sur fond de suspension du cycliste espagnol Alberto Contador à deux ans pour un contrôle positif lors du Tour de France 2010, avaient soulevé une vive polémique entre la France et l'Espagne.

Libé
Mercredi 15 Février 2012

Lu 167 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs