Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nacer Ibn Abdeljalil se lance dans la traversée du Maroc en triathlon




Nacer Ibn Abdeljalil se lance dans la traversée du Maroc en triathlon
L'aventurier Nacer Ibn Abdeljalil compte traverser le Royaume du Nord au Sud sur près de 3.000 km, à l'occasion des 40 ans de la Marche Verte, célébrée le 6 novembre de chaque année.
S'exprimant lors d'une conférence de presse organisée, mercredi à Casablanca, pour mettre en lumière ses aventures précédentes et celles futures, Nacer Ibn Abdeljalil a fait savoir que la prochaine aventure sera sous le ciel du Maroc notant qu'il va s'associer à l'athlète paralympique Mohamed Lahna, pour faire revivre cette glorieuse épopée qu'est la Marche Verte, lors du plus long triathlon au monde qui traversera le Royaume.
Il a expliqué que cette aventure commence par traverser, à la nage, le Détroit de Gibraltar de Tarifa vers Tanger, utiliser la bicyclette de Tanger à Tarfaya (environ 2600 km) pour arriver, le 6 novembre prochain à Lagouira en marchant et célébrer les 40 ans de la Marche Verte.
"L'importance de cette expérience est notamment d’informer les jeunes marocains sur cette grande marche pacifique qu'ils ne connaissent pas assez", a-t-il dit, rapporte la MAP. 
Nacer Ibn Abdeljalil n'a pas manqué de rappeler que deux ans après avoir fait flotter le drapeau marocain pour la première fois sur le Toit du monde lors de l’ascension de l'Everest, il a repoussé encore une fois ses limites et atteint le Pôle Nord en ski.
Dans un environnement hostile frôlant les -40 Celsius, ce 2ème exploit couronne un périple de 225 km de traversée de banquise en ski, en tirant un traîneau de plusieurs dizaines de kilos, a-t-il mis en avant.
Parti début avril dernier en compagnie de 3 aventuriers australiens, Nacer Ibn Abdeljalil aura finalement mis moins d'un mois pour traverser l'Arctique. 
La nouveauté de cette aventure est que chacun a pu suivre en direct son périple grâce à des moyens de communication audio et vidéo de très haute technologie.
Avec cette performance, le Maroc a rejoint le rang des autres nations qui se sont aventurées sur ce territoire désormais stratégique pour le commerce mondial.
A travers ce nouveau défi, l'aventurier marocain a l'ambition de partager l'importance de la persévérance et de la volonté face aux difficultés de la vie.
En tant que citoyen responsable, il œuvre également à sensibiliser les gens au réchauffement climatique et à son impact sur l'environnement, au Pôle Nord comme au Maroc. 

Samedi 16 Mai 2015

Lu 2704 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs