Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nabil Abou Rdainah, conseiller du président palestinien : Les discussions de paix au Proche-Orient pourraient reprendre




Nabil Abou Rdainah, conseiller du président palestinien : Les discussions de paix au Proche-Orient pourraient reprendre
Un léger espoir de débloquer les discussions de paix entre Israël et les Palestiniens, gelées depuis un an, pourrait se faire jour au Proche-Orient.
Nabil Abou Rdainah, conseiller du président palestinien Mahmoud Abbas, a révélé hier à Ramallah, en Cisjordanie, que les deux prochaines semaines verraient se développer “une importante activité politique” dans la région.
Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, a fait part d’une évolution de la position du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui a rencontré mardi au Caire le président Hosni Moubarak.
“Je ne peux pas entrer dans les détails (...) mais Netanyahu a parlé de choses qui, à notre avis, vont plus loin que ce que nous entendions depuis un long moment de la part des Israéliens”, a dit le chef de la diplomatie égyptienne.
“Je ne peux pas dire qu’on se rapproche d’un règlement. Je ne peux pas dire si Netanyahu est venu en Egypte pour faire part d’un changement de sa position (...) Mais il avance”, a-t-il poursuivi.
Pour Nabil Abou Rdainah, “la région va assister à une importante activité politique dans les deux semaines à venir”.
“La position israélienne n’est toujours pas assez claire pour qu’on puisse parler d’une reprise des négociations”, a toutefois précisé hier à Reuters ce responsable palestinien.
Mahmoud Abbas refuse de reprendre les discussions sans, notamment, un gel total des implantations juives dans les territoires palestiniens.
Selon le quotidien Al Qods, Benjamin Netanyahu a demandé que les idées qu’il a apparemment avancées lors de sa visite au Caire ne soient pas discutées pour le moment en public.
Le journal ajoute que l’émissaire américain George Mitchell poursuit de son côté ses efforts en vue de permettre la reprise des négociations directes entre Palestiniens et Israéliens.
A son retour en Israël hier, le Premier ministre israélien a dit aux membres de son parti, le Likoud, que “le temps était venu de reprendre le processus de paix”, un de ses leitmotivs depuis plusieurs semaines.
Mahmoud Abbas doit prononcer ce jeudi à Ramallah un discours pour le 45ème anniversaire de la fondation de son mouvement, le Fatah. Il entamera ensuite une tournée des capitales arabes et se rendra notamment au Caire.
Lundi, provoquant la colère des Palestiniens, Israël a dévoilé un projet de construction de plus de 700 nouveaux logements dans des secteurs de Cisjordanie que l’Etat juif considère comme appartenant à Al-Qods.
Sous la pression américaine, Benjamin Netanyahu a ordonné en novembre un “gel” de dix mois des nouvelles constructions en Cisjordanie - en excluant de cette mesure des zones frontalières situées à la périphérie d’Al-Qods occupée.
Israël s’est attiré les critiques de la communauté internationale le mois dernier en approuvant un projet de construction de 900 nouveaux logements dans la colonie de Gilo, à la périphérie de la partie Est d’Al-Qods.

L
Jeudi 31 Décembre 2009

Lu 305 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs