Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mustapha Hadji: “La santé du peuple passe avant tout”




Mustapha Hadji: “La santé du peuple passe avant tout”
Le sélectionneur-adjoint du Maroc et ancien joueur vedette de la sélection, Mustapha Hadji, a estimé mercredi que le Royaume avait pris la bonne décision en exigeant un report de la CAN-2015, quitte à en perdre l'organisation, affirmant que "la santé du peuple passe avant tout".
"Le gouvernement a très bien fait. Aujourd'hui, on n'a pas la possibilité de s'opposer à ce virus, on a été très honnêtes, c'est très bien", a déclaré M. Hadji, interrogé sur Atlantic radio, alors que les Lions de l'Atlas devaient affronter hier le Bénin en match amical à Agadir (sud).
La Confédération africaine de football (CAF), qui a confirmé les dates de l'épreuve, du 17 janvier au 8 février, a retiré mardi son organisation au Maroc, et a disqualifié sa sélection, laquelle devait participer en tant que pays hôte.
"C'est vrai que c'est embêtant, on était préparé, on avait un objectif immédiat. Pour les joueurs, pour le staff, pour le football marocain, on attendait une belle compétition", a réagi l'ancien joueur.
Selon lui, l'ensemble de la sélection est "solidaire" de la décision prise par le royaume. "On le félicite et on lui dit merci pour avoir pris cette décision. Le football, ça reste du sport", a dit Hadji. 
 S'agissant d'éventuelles nouvelles sanctions contre le football marocain, Mustapha Hadji a dit espérer qu'elles ne seront "pas trop sévères".
"A la CAF, il y a des gens intelligents, humains, qui vont prendre des décisions sages à un moment", a estimé l'ancienne vedette des Lions de l'Atlas.
"On n'aura pas de matches officiels, de compétitions avant un minimum de deux ans, a-t-il ajouté. Mais c'est à nous de trouver les mots justes pour garder les joueurs dans le même état d'esprit". 
Le Maroc devait accueillir pour la seconde fois seulement la CAN, après celle de 1988. Eliminés au premier tour lors des deux dernières éditions, les Lions de l'Atlas ne sont par ailleurs pas parvenus à se qualifier pour un Mondial depuis 1998. 

AFP
Vendredi 14 Novembre 2014

Lu 797 fois


1.Posté par mohamed le 13/11/2014 22:48
Je suis d accord avec Moustafa Hadji, après la décision de la CAF de réorganiser la Can 2015 dans un autre pays hors du Maroc ,aucun pays n a souhaité vouloir de cette manifestation sportif sur leurs territoires pour des raisons sanitaires indiscutables!

2.Posté par Abdelatif Guelmim le 15/11/2014 21:25
la décision prise par le Maroc est remarquable dans le sens ou elle démontre le haut niveau de responsabilité des autorités publiques qui ont pris au sérieux le niveau d’alerte de l’OMS concernant le risque pandémique portée par la fière hémorragique appelé « ébola ». Au contraire des responsables de la CAF qui ce sont attardés sur des questions uniquement financières...

1. La décision prise par le Maroc de report de la CAN 2015 à fait « l’unanimité au Maroc. »
2. Les éventuelles sanctions sportifs et financières de la CAF « ne sont pas de nature a impressionné le Maroc », par ailleurs le pays n’a pas demandé « l’annulation » mais juste le report de la compétition à 6 mois de la date prévue.
3. La volonté de « non-compromis » est inacceptable dans la culture Marocaine.
4. Les tergiversations de la CAF autour d’autres éventuels candidats (allant vers les uns et les autres) a été « une faute » vis à vis du Maroc.
5. Les décisions prise par le Maroc sont « définitif » lorsqu’elle concerne des questions de sécurité, dont « la sécurité sanitaire de la population ».

Conclusion :
La décision prise par le Maroc est remarquable dans le sens ou elle démontre le haut niveau de responsabilité des autorités publiques qui ont pris au sérieux le niveau d’alerte de l’OMS concernant le risque pandémique portée par la fière hémorragique appelé « ébola ».
Au contraire des responsables de la CAF qui ce sont attardés sur des questions uniquement financières, au détriment de sécurité sanitaire du pays hôte., alors que cette évènement sportif a lieu tous les 2 ans.

Cette situation a démontré « la grande irresponsabilité » de la CAF.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs