Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Musée de Leighton House : Les toiles de Hassan El Glaoui et de Sir Winston Churchill exposées à Londres




Une exposition de toiles inédites de l'artiste-peintre marocain, Hassan El Glaoui, et de l'ancien Premier ministre britannique, Sir Winston Churchill, a été inaugurée récemment à Londres, lors d'une cérémonie présidée par l'ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne, Chrifa Lalla Joumala, en présence de plusieurs personnalités du monde de la politique, des affaires et des arts.
Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette exposition se tient au prestigieux Musée de Leighton House, au centre de la capitale britannique, sous le thème "Rencontres à Marrakech: les peintures de Winston Churchill et de Hassan El Glaoui".
Les 24 toiles (9 de Sir Churchill et 15 de Hassan El Glaoui), exposées ensemble pour la première fois au Royaume-Uni ou ailleurs, offrent aux amateurs de l'art en général et des arts plastiques en particulier, un véritable voyage à travers la vie d'un peuple noblement enraciné dans sa terre et sa mémoire. L'exposition, à travers laquelle les tableaux de l'ancien Premier ministre britanniques sont exposés pour la première fois aux côtés de ceux d'un peintre étranger, en dit long sur la place qu'occupait le Maroc dans la vie de Winston Churchill. Ce dernier n'hésitait pas à qualifier le Maroc de "source d'inspiration".
"Nous sommes ravis d'abriter cette collection de toiles uniques à Leighton House, non seulement parce qu'elles reflètent le paysage d'un beau pays, mais parce qu'elles racontent une histoire remarquable", indique Daniel Robbins, directeur du Musée de Leighton House, notant que ce genre de manifestations contribue au rapprochement culturel entre les deux pays amis.
Hassan El Glaoui, qui a fait le déplacement à Londres pour assister au vernissage de l'exposition, s'est dit honoré d'avoir ses toiles exposées aux côtés de celles de Winston Churchill, une personnalité de grande importance historique, avec qui il partageait de profondes relations personnelles.
En effet, c'est en partie grâce à l'influence de Churchill que le jeune Hassan El Glaoui a été réellement encouragé pour la première fois à suivre la carrière de peintre qu'il avait choisie, en dépit des réticences paternelles.
L'exposition vient rappeler la forte relation et la profonde affection que l'ancien Premier ministre britannique vouait pour le Maroc dès le premier jour où son pied a foulé le sol du pays un 20 décembre 1935. Depuis cette date, comme l'affirme Mme Celia Sandy's, petite-fille de Winston Churchill, le Maroc a occupé une place de choix dans la vie de l'ancien Premier ministre qui passait la grande partie de ses loisirs au Maroc.
Peintre, journaliste, écrivain et un grand homme d'Etat, Churchill avait écrit, durant ses séjours au Maroc, un certain nombre d'articles de presse.
Dans l'un de ces articles publiés sur les colonnes du Daily Mail, Churchill écrivait notamment que "le Maroc a été pour moi une révélation. Ce que l'on peut lire sur la question marocaine dans les journaux, ou dans les documents officiels, ne donne pas la moindre idée du charme et de la valeur de ce splendide pays". 

MAP
Lundi 23 Janvier 2012

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs