Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Moussem organisé en hommage à un militant émérite

Moulay Abdellah Amghar entame ses festivités




Moussem organisé en hommage à un militant émérite
Célébré depuis des lustres, le Moussem de Moulay Abdellah Amghar lance ses festivités à partir d’aujourd’hui pour ne prendre fin que le 24 juillet 2009 courant.
Ce rendez-vous incontournable où le sacré et le profane se confondent le temps d’une réjouissance collective, compte parmi les plus importantes manifestations du genre à l’échelon national.
Les activités de distraction s’y articulent autour de la fantasia, de la chasse aux faucons et des arts populaires qui ont fait la réputation de la région et de ses hommes.
Plus de 1000 cavaliers et 380.000 visiteurs locaux et vacanciers environ sont attendus à cet événement qui égrène l’imposant calendrier national des moussems.
Combien compte-t-il de manifestations ? Manifestement beaucoup, même si aucune liste exhaustive n’en a jamais été publiée par voie de presse.
Fêtes religieuses ou pastorales, les moussems font partie intégrante des calendriers qu’ils soient grégoriens, hébraïques, agricoles ou de l’Hégire.
Le Maroc n’est-ils pas pluriel, comme le sont ses us et coutumes, ses paysages et la manière dont le temps s’y écoule ?
Chaque région a donc ses fêtes et chaque temps, ses réjouissances. Une diversité qui confirme la richesse culturelle de l’Empire du Couchant, sa tolérance et son ouverture sur toutes les formes de croyances, de culture et de traditions. A telle enseigne que d’aucuns l’ont qualifié de «carrefour de civilisations». Une image d’Epinal ? Certainement pas.
Tout au plus, un simple constat. Lequel est conforté par la diversité des moussems dont celui de Moulay Abdellah Amghar n’est que l’un des archétypes.
A preuve, peu de points communs existent entre le moussem des dattes, le «Daour» des Regraga, le moussem d’Imilchil et celui de Moulay Abdellah Amghar. Autant le premier a une forte consonance agricole, autant le second est religieux. Le troisième ressemble, pour sa part, à une fête païenne et le dernier à un hymne au courage.
Célèbre pour ses belles cavalcades, il réunit, chaque année, près d’un millier de chevaux et de cavaliers. De fait, s’il est un point commun entre la plupart des Moussems du Maroc, c’est la fantasia.
Des regards fiers, un port altier, de la poussière et de la fumée sous le soleil, des fusils damasquinés, des poires à poudre, des poignards, des burnous, des baudriers et des bottes de cuir, la fantasia est un spectacle d’une beauté indicible.
Est-ce une reconstitution des charges héroïques que nos ancêtres ont menées contre tous les envahisseurs ? Spectaculaires et belles, les cavalcades auxquelles elles donnent lieu sont à l’image de l’amour particulier que certaines tribus éprouvent pour la plus noble des conquêtes de l’Homme.
Objet fétiche et compagnon de voyageurs et de guerriers dans leurs pérégrinations comme dans leurs moments de loisirs, le cheval a noué une relation extraordinaire avec l’Histoire du Royaume. Il a également bénéficié de toute la sollicitude de ses artisans.
Les équipements liés à la pratique équestre, sont, en effet, d’une beauté et d’une finesse légendaires. C’est un plaisir ineffable que d’admirer leurs reflets sous le soleil aoûtien.
A condition de s’abriter sous une tente caïdale, d’avoir un verre de thé à la main et de ne pas être allergique aux senteurs âcres de la poudre et aux ambiances surchauffées par le son de sabots lancés au galop, les notes plaintives des violons alto et des roulements secs des taârija pour donner des airs de fêtes et des ambiances de souk à des festivités à nulles autres pareilles.

A.N
Vendredi 17 Juillet 2009

Lu 486 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs