Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mounir El Hamdaoui se rapproche de Malaga

La Liga pour se mettre de nouveau au-devant de la scène




Mounir El Hamdaoui se rapproche de Malaga
Serait-ce la fin d’un long passage à vide ayant affecté la carrière sportive de Mounir El Hamdaoui ces dernières années ? L’international marocain est convoité par le club espagnol de FC Malaga prêt à mettre le paquet pour s’attacher ses services.
Sauf que la transaction est bien loin d’avoir pris forme et les négociations risquent d’être difficiles puisque le club italien de La Fiorentina n’est pas tenté par une braderie, même si El Hamdaoui ne fait pas souvent partie de son onze type. Mais tant qu’il est sous contrat avec la Viola jusqu’en 2015, les dirigeants de celle-ci voudraient faire une bonne affaire, réclamant la coquète somme de 5 millions d’euros pour laisser partir leur joueur.
Il est vrai que le montant exigé comme clause de résiliation du contrat est un petit peu élevé, mais il faut reconnaître que Mounir El Hamdaoui est demandé aussi bien dans le championnat néerlandais qu’anglais.
La balle est désormais dans le clan du club ibérique qui avait recruté lors de ce mercato estival l’international olympique ivoirien, Bobley Anderson, qui avait porté les couleurs du Wydad de Casablanca.
D’après Radio Marca qui a fait état de ce possible transfert,  "El Hamdaoui est un joueur dynamique, vertical et qui utilise très bien les espaces dans la ligne d'attaque", rapporte la MAP.
Un éventuel départ de Mounir El Hamdaoui en Espagne serait une bonne chose pour le joueur, qui piaffe d’impatience de retrouver son meilleur niveau et surtout un club, coaché par l’Allemand Bernd Shuster, européen qui plus est cette saison est bien parti pour jouer encore une fois les premiers rôles en Liga.
Au cas où El Hamdaoui deviendrait sociétaire de FC.Malaga, il sera le sixième joueur marocain à évoluer en Liga après Zakaria Bergdich à Valladolid, Yassine Bounou à l’Atletico Madrid, Issam El Adoua et Nabil Zhar à Levante, ainsi que Youssef El Arabi, buteur avec FC Grenade lors de la première journée du championnat contre Osasuna.
Pour rappel, Mounir El Hamdaoui, âgé de 29 ans, avait débuté sa carrière professionnelle en 2002 avec le club néerlandais d’Excelsior avant d’atterrir à Rotterdam, formation qu’il avait quittée en 2005. Durant les saisons 2005-2006, El Hamdaoui, qui compte 15 capes et 3 buts avec la sélection marocaine, avait fait un crochet du côté du championnat anglais pour porter les couleurs de Tottenham Hotspur et de Derby County.
Ce passage en Premier League ne fut pas couronné du succès escompté pour qu’il retourne au championnat hollandais, plus précisément à Willem II (2006-2007). Mais c’est à l’AZ Alkmaar qu’il avait connu ses jours de gloire de 2007 à 2010, avec en prime un titre de champion en Eredivisie en 2009, de meilleur buteur du championnat la même année (23 buts) et de meilleur joueur en 2008.
Des distinctions qui lui ont ouvert les portes de l’Ajax Amsterdam (2010-2012), club avec lequel il avait remporté le championnat néerlandais en 2011, mais il était en froid avec l’entraîneur Frank de Boer, ce qui a précipité son départ au Calcio.

Mohamed Bouarab
Jeudi 22 Août 2013

Lu 9466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs