Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mouna Lebnioury, à la tête de la Banque populaire de Tanger-Tétouan




Le Groupe Banque populaire annonce la nomination de Mouna Lebnioury à la tête du Directoire de l’une de ses 10 banques régionales, en l’occurrence la Banque populaire de Tanger-Tétouan. Elle devient ainsi la première femme à accéder à la présidence de Directoire d’une Banque populaire régionale (BPR), rapporte un communiqué de la Banque parvenu à Libé.
Titulaire d’un diplôme en finances du cycle normal de l’ISCAE (obtenu en 1991), un institut dont elle a également suivi le cursus du cycle supérieur de gestion, ainsi que d’un Executive MBA de l’ESCA-EDHEC décroché en 2010, Mouna Lebnioury justifie d’une expérience de plus de deux décennies au sein du Groupe Banque populaire où elle a auparavant assumé plusieurs responsabilités, précise la même source.
Et de souligner qu’avant cette nouvelle promotion, elle était directrice déléguée chargée du marché de l’entreprise et de l’international à la Banque populaire de Rabat-Kénitra, une fonction qu’elle occupait depuis 2010.
L’officialisation de sa nomination à l’occasion de la Journée internationale de la femme, au-delà du symbole qu’elle représente, constitue un bel exemple de reconnaissance du Groupe Banque populaire à l’égard de ses collaboratrices qui sont déjà bien représentées dans ses instances de direction, fait ressortir le communiqué.
« A travers ma nomination, la Banque populaire confirme encore une fois ce qui, au sein du Groupe, est une tendance naturelle, à savoir la valorisation professionnelle et personnelle de ses collaboratrices ainsi que la promotion de leur leadership », a souligné Mme. Lebnioury.
Et d’ajouter : « Tanger-Tétouan est une grande région, de par notamment ses richesses, son potentiel et ses projets structurants. Je suis donc heureuse de saisir cette occasion qui m’est offerte pour accompagner, avec le soutien de toutes les équipes, la dynamique de croissance de BP Tanger-Tétouan et à contribuer au développement socioéconomique de la région. »
Pour rappel, la Banque de Casablanca est également dirigée depuis 2013 par une femme, en la personne de Bouchra Berrada.

Jeudi 10 Mars 2016

Lu 1013 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs