Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Moulay Abdellah Alaoui : 2015, une année riche en consécrations pour les sports équestres au Maroc




L'année 2015 a été riche en consécrations pour les sports équestres au Maroc, tant sur l’échiquier national qu’international, a indiqué, vendredi à Rabat, Moulay Abdellah Alaoui, président de la Fédération Royale marocaine des sports équestres (FRMSE). Cette année "a été marquée par la participation de nos cavaliers dans plusieurs compétitions internationales prestigieuses, telles que les finales des Championnats du monde des jeunes chevaux à Verdun et du Challenge mondial FEI en Bulgarie et surtout le sacre de Abdelkébir Ouaddar et Quikly de Kreisker, élus meilleur couple du monde par la Fédération équestre internationale", a souligné Moulay Abdellah Alaoui lors de l’Assemblée générale annuelle de la FRMSE.
"Nous pouvons être fiers des performances de nos cavaliers, toutes disciplines confondues. C’est dans ce sens que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a bien voulu décorer les cavaliers Yassine Rahmouni, Naoufal Hassani et Leyna Benkhraba pour la qualité de leur prestation lors des concours internationaux auxquels ils ont pris part", s’est félicité le président de la FRMSE.
Par ailleurs, Moulay Abdellah Alaoui a souligné que la FRMSE accorde une importance capitale au développement et à l’épanouissement des sports équestres pour les maintenir dans une place de choix au Maroc et sur la scène équestre internationale.
Il a assuré que la FRMSE tient à accompagner les clubs désirant améliorer leurs infrastructures et la qualité de l’enseignement équestre prodigué à leurs adhérents, ajoutant que cette mise à niveau, aussi bien sur le plan humain que matériel, est indispensable au développement de ce sport.
A ce propos, la FRMSE a mis en place un programme de formation et d’évaluation des animateurs et moniteurs équestres et une plateforme informatique interactive, permettant aux clubs équestres de profiter, à distance, des services offerts par la Fédération, a-t-il rappelé.
Cette assemblée générale, tenue en présence des représentants du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, du ministère de la Jeunesse et des Sports et du Comité national olympique marocain, a été marquée par la lecture des rapports moral et financier, qui ont été, par la suite, approuvés à l’unanimité.
Le rapport moral, dont lecture a été donnée par le secrétaire général de la FRMSE, Badre Fakir, souligne que la FRMSE a affiché en 2015 des résultats encourageants traduisant la contribution de la filière équestre au Maroc, relevant plusieurs défis aussi bien sur le plan national que mondial.
Sur le plan national, il s’agit notamment de la restructuration et de l’amélioration des compétitions, du renforcement du programme antidopage lors des compétitions, de l’intégration dans le calendrier annuel d’épreuves de saut d’obstacles dédiées aux chevaux Barbe et Arabe-Barbe, nés et élevés au Maroc et de l’ouverture d’une clinique fédérale vétérinaire spécialisée, munie d’un plateau médico-chirurgical de pointe.
A l’échelle internationale, il a cité, entre autres, le choix du Maroc par le FEI pour l’organisation de la finale du World Jumping Challenge, l’affiliation de la FRMSE à la Fédération internationale du tourisme équestre, la participation de l’équipe nationale de saut d’obstacles à l’épreuve qualificative par équipes pour les JO-2016, disputée à Ghantout (Emirats Arabes Unis), les sixième et huitième places mondiales, obtenues respectivement par Saad Jabri et Rayan El Ouarzazi lors de la finale du Challenge mondial FEI de saut d’obstacles 2015 en Bulgarie et la participation de Naoufal Hassani à la finale du championnat du monde des jeunes chevaux à Verden (Allemagne).
Parmi les réalisations importantes qu’a connues cette année, il y a lieu de citer l’achèvement des travaux et l’ouverture de l’écurie fédérale, l’acquisition d’un camion de haut niveau pour le transport de chevaux lors de leur déplacement à l’étranger, la participation de la FRMSE à plusieurs réunions organisées par la FEI, dont Sport Forum à Lausanne (Suisse) et l’assemblée générale ordinaire FEI à San Juan (Porto Rico) et la participation d’officiels fédéraux à différentes manifestations équestres internationales. Le rapport a également souligné que trois stewards nationaux ont effectué avec succès l’examen de promotion de Steward FEI (niveau 1), en Egypte (septembre), en plus de la réélection pour un second mandat (2015-2017) de Badre Fakir en tant que membre du Comité des nominations de la FEI, représentant le groupe VII (Arabe League), l’étroite collaboration de la FRMSE avec les clubs affiliés aux différentes manifestations équestres organisées au Maroc, l’organisation des examens fédéraux d’équitation (251 candidats reçus) et le nouvel élan pris par le domaine Sidi Berni, en répondant aux attentes des cavaliers et propriétaires, à travers notamment l’ouverture du domaine aux particuliers et l’aménagement et la rénovation de ses installations.

Mardi 31 Mai 2016

Lu 434 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs