Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Moscou menacé de nouvelles sanctions

Kiev demande une aide militaire face aux incursions russes




Moscou menacé de nouvelles sanctions
Les Occidentaux menaçaient vendredi de sanctionner à nouveau Moscou après une incursion "évidente" des troupes russes en Ukraine, au moment où le président russe Vladimir Poutine vantait les "succès considérables" de la rébellion dans l'Est du pays.
Kiev a demandé jeudi aux Occidentaux des "sanctions significatives" contre Moscou et une aide militaire, des sujets qui devaient être abordés vendredi lors d'une réunion d'urgence de l'Otan à Bruxelles et celle des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne à Milan.
Après s'être réjoui des avancées de la rébellion contre Kiev, Vladimir Poutine est allé jusqu'à demander aux séparatistes prorusses d'ouvrir un "couloir humanitaire" pour les soldats ukrainiens encerclés dans l'Est, dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi.
Ces déclarations interviennent alors que Kiev et les Occidentaux ont accusé jeudi la Russie d'avoir envoyé ses troupes régulières dans l'est de l'Ukraine, plus de 1.000 hommes, selon l'Otan, ce que Moscou a démenti. 
 Des combattants loyalistes ukrainiens sont encerclés et sans renforts depuis plus d'une semaine dans la ville d'Illovaïsk située à 40 km au sud-est du bastion séparatiste de Donestk et dont la chute n'est qu'"une question de jours" à en croire des insurgés prorusses interrogés jeudi par l'AFP. 
 Kiev a reconnu jeudi avoir perdu le contrôle de la ville côtière de Novoazovsk sur la mer d'Azov située près de la frontière russe et prise, selon l'armée ukrainienne, par des "troupes russes". 
Cette ville est située à seulement 40 km du port stratégique ukrainien de Marioupol qui relie par la côte la frontière russe à la Crimée, péninsule ukrainienne rattachée en mars à la Russie. 
Tous les regards sont désormais tournés vers Marioupol (460.000 habitants), le gouverneur pro-Kiev de la région de Donetsk Serguiï Tarouta ayant appelé les habitants de cette ville à créer un "bataillon" pour se défendre. 
Des journalistes de l'AFP ont constaté ces derniers jours que la route d'une centaine de km entre Novoazovsk et le fief rebelle de Donetsk était contrôlée par les séparatistes. 
Les insurgés se sont dits prêts à suivre les consignes du président russe. 
"L'incursion russe qui se déroule à l'heure actuelle en Ukraine ne peut qu'engendrer" des sanctions supplémentaires à l'encontre de la Russie, a déclaré le président américain Barack Obama à l'issue d'un entretien téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel.
 Les deux dirigeants sont convenus "qu'un tel comportement ne (pouvait) rester sans conséquences", a rapporté le gouvernement allemand. Le président américain a annoncé qu'il recevrait son homologue ukrainien Petro Porochenko le 18 septembre.
L'ambassadeur britannique à l'ONU Mark Lyall Grant a lui aussi dénoncé jeudi une "implication militaire directe de la Russie" et exigé que Moscou "retire immédiatement ses forces" d'Ukraine.
 Il a notamment évoqué des photos satellites de l'Otan montrant des rampes de lance-roquettes et le déploiement "depuis plusieurs mois" de membres des forces spéciales russes dites Spetsnaz.
 Le département d'Etat a précisé qu'il n'excluait "aucune option" quant à une éventuelle aide militaire américaine à Kiev.
 

AFP
Samedi 30 Août 2014

Lu 491 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs