Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mort inexpliquée au Royaume-Uni du milliardaire russe Boris Berezovski


Son avocat à Moscou se prononce pour un suicide mais le décès provoque moult réactions



Mort inexpliquée au Royaume-Uni  du milliardaire russe Boris Berezovski
L'annonce de la mort, pour l'instant inexpliquée, de Boris Berezovski, a provoqué des réactions dans l'ensemble réservées ou négatives en Russie où l'oligarque déchu et opposant au Kremlin n'était guère populaire.
"Il n'y aura pas grand monde pour dire du bien de lui, alors le mieux est de ne rien dire", a écrit l'un des leaders de l'opposition, Boris Nemtsov, sur Twitter.
Boris Berezovski, 67 ans, a été retrouvé mort samedi dans son appartement près d'Ascot, à une soixantaine de km de Londres. La police britannique considère sa mort comme "inexpliquée".
Citant des amis de Berezovski, l'avocat russe Alexandre Dobrovinski a affirmé que ce dernier s'était suicidé, cette allégation étant aussitôt démentie par d'autres amis de l'ancien ennemi numéro un du président Vladimir Poutine.
Le chef du parti communiste Guennadi Ziouganov a indiqué à l'agence RIA Novosti n'avoir à l'égard de Berezovski "ni commentaires élogieux ni bonnes paroles" à énoncer.
Berezovski "a reconnu lui-même à la fin de sa vie qu'il avait vécu pour rien, qu'il se retrouvait sans famille, sans patrie, sans argent et sans amis", a ajouté M. Ziouganov.
Le populiste et ultra-nationaliste Vladimir Jirinovski a été plus charitable dans une interview à la radio Echo de Moscou, en parlant d'un "homme de talent, qui a joué un rôle énorme", à l'époque où il était l'éminence grise du président Boris Eltsine au Kremlin.
Pour le politologue Sergueï Markov, qui a travaillé avec lui, Berezovski était un "manipulateur génial", mais "son génie a travaillé contre la Russie et c'est cela qui l'a perdu. Sur le blog du site de la version russe du magazine Forbes, qui a mis en ligne samedi soir un entretien présenté comme une discussion avec Boris Berezovski quelques heures avant sa mort, les commentaires de blogueurs ne sont pas tendres.
Sa mort est "le seul acte décent de toute sa vie", écrit l'internaute Gershel.

Libé
Lundi 25 Mars 2013

Lu 170 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs