Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Montpellier met la pression sur Bordeaux




Montpellier, vainqueur de Rennes 3-1 samedi lors de la 26e journée du championnat de France, s’est hissé à la hauteur du leader bordelais, qui compte toutefois deux matches en retard, et lui a mis une pression supplémentaire, tout comme Lyon, de retour sur le podium (3e) après un succès face à Nice (2-0).
Les Girondins possèdent encore une marge de sécurité mais l’encombrement de leur futur calendrier après l’annulation du déplacement au Mans, dimanche pour cause de tempête, peut constituer une belle chance pour leurs rivaux.
Montpellier, qui n’a justement plus que le championnat pour s’occuper, pourrait finir par en profiter. La démonstration des Héraultais face aux Rennais, avec notamment un doublé de Joris Marveaux, prouve en tout cas qu’il faudra compter avec eux jusqu’au terme de la saison.
Mais Lyon va peut-être lui aussi se découvrir de nouvelles ambitions.
Les Lyonnais sont bel et bien irrésistibles depuis le début de l’année 2010 avec 19 points pris sur 21 possibles et un succès de prestige face au Real Madrid (1-0) en Ligue des champions, le 16 février. Nice, 17e, n’a donc logiquement pas fait le poids, même s’il ne s’est incliné qu’à deux reprises sur des buts de Lisandro (le 11e de la saison) et d’Apam contre son camp.
Bien que le titre semble encore un rêve difficilement accessible, Lyon et son président Jean-Michel Aulas peuvent désormais envisager avec plus de sérénité une place sur le podium et une qualification pour la C1 en fin de saison.
Monaco (7e) est, lui, quelque peu distancé dans la course à l’Europe, mais le court succès contre Boulogne (1-0) a le mérite de stopper l’hémorragie après trois revers de rang.
La soirée a été marquée par un petit événement en bas de tableau avec le 3e succès de la lanterne rouge Grenoble à Nancy (2-0).
La route du maintien sera aussi très longue pour Saint-Etienne (16e), dominé à Valenciennes (1-0). Les Verts, qui se croyaient définitivement guéris par l’arrivée aux commandes de Christophe Galtier en décembre, devront se battre jusqu’au bout.


Libé
Lundi 1 Mars 2010

Lu 150 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs