Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Montagnes d'ordures et indifférence des responsables : Sale temps pour les habitants d'Al Massira à Marrakech




Montagnes d'ordures et indifférence des responsables : Sale temps pour les habitants d'Al Massira à Marrakech
Les habitants des quartiers Al Massira I et II vivent une situation insupportable. Les deux quartiers résidentiels sont cernés par des montagnes d'ordures, de gravats et de matériaux de construction devant l'indifférence totale des autorités concernées. Un spectacle désolant et nuisible et pour le bien-être de ces habitants et pour leur santé. Il semble qu'après trois ans de service dans la ville ocre, la détermination et la volonté affichées par la société espagnole TECMED au moment de la signature avec l'ancien maire de la ville M.Jazouli pour contribuer à l'amélioration des conditions de vie des habitants et des visiteurs en offrant  les meilleures prestations de services possibles, ne sont qu'un discours creux et que la souffrance des habitants de certains quartiers est quotidienne.
Pour beaucoup de Marrakchis et ouvriers de la société, la situation ne fait qu'empirer, et ce malgré les doléances des habitants de plusieurs quartiers. De l'avis de résidents marocains et étrangers dans la cité ocre, la société s'active et excelle dans le nettoyage des grands boulevards et quartiers chic et lors des visites Royales. Délaissant les autres quartiers ainsi que le matériel utilisé dans ces lieux : conteneurs de déchets ménagers non entretenus ou disparus, caissons en mauvais état, camions vétustes et services parfois annulés dans certains voisinages de la ville. Ce qui est contraire, selon les doléances des habitants et certains élus, au cahier des charges signé il y a trois ans.
Contacté par Libé, M. Lazrak, directeur d'exploitation de la TECMED Marrakech, n'a pas nié l'existence de difficultés dans le nettoyage et le ramassage des ordures dans la ville : " Certes, on a eu des moments de crise suite à quelques grèves organisées par les ouvriers durant le mois d'août, mais on a engagé une cinquantaine de personnes supplémentaires pour venir à bout de ces problèmes de ramassage et de nettoyage. De plus, une vague de vols de conteneurs d'ordures ménagères a contribué également à cette crise". Et d'ajouter que des efforts ont été déployés  dans ce sens par l'acquisition de 1500 conteneurs pour affronter la situation au lieu de 300 prévus initialement. " Mais la réussite de cette opération de mise à niveau des points noirs qui a déjà commencé à Guéliz et Menara et s'étendra vers d'autres lieux de la cité nécessite la contribution et le concours et des autorités et des habitants", a-t-il précisé.
Pour leur part les habitants d'Al Massira et les contribuables  croient dur comme fer que  les services de ladite société laissent à désirer et qu'elle ne respecte pas les clauses du cahier des charges. Ils réclament plus de contrôle de la part des communes et des autorités en ce qui concerne le respect du contrat. " C'est inacceptable ! Des montagnes de détritus s'amoncellent dans le champ juste en face de la maison ! C'est carrément immonde ! Du coup, on est envahis par des chiens errants qui éventrent les sacs, aboient toute la nuit et empêchent les habitants de dormir sans parler des milliers de bousiers, de cafards et d'odeurs nauséabondes qui envahissent le quartier ", s'insurge une résidente du quartier Al Massira. Les responsables ont promis de surmonter la crise du ramassage et du nettoyage de ces points noirs au mois d'octobre. Mais les habitants n'y croient pas un mot.Wait and see ! 

KAMAL MOUNTASSIR
Mercredi 8 Septembre 2010

Lu 852 fois


1.Posté par Dom le 11/09/2010 16:44
triste bien triste pour ces pauvres gens...Et pourtant il y a bien une charte de l'environnement depuis mars 2010? Que faire ou plutôt de rien faire c'est la solution de facilité...NON?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs